Dernière mise à jour 29/03/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Aristide Durutte

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 14 novembre 2016

M. Magnette et le CETA

Présentation : L’opposition du Parlement wallon au CETA fut autant une surprise pour le ‘public’ que pour les bureaucrates de l’UE ou du Canada. En s’opposant à l’accord, il ruinait rien moins que la possibilité de signer l’accord final entre le Canada et l’Union Européenne. Le coup était fort et il y avait certes de quoi le saluer…

Mais comme dans l’affaire grecque on n’en resta pas à cette satisfaction-là : maints commentateurs de la ‘gauche de gauche’ s’extasièrent devant le discours de M. Magnette où il exposait les raisons de son refus. On y voyait un « Retour de la démocratie », « le « Non » wallon est une bonne nouvelle pour la démocratie », « un moment important pour la démocratie », etc. On peut certes soutenir tous ceux qui vont dans le sens du refus de ces traités en général (Jennar, Magnette, et d’autres) mais pour autant rien ne nous oblige à nous faire des illusions sur leurs visions politiques. On s’attachera ici à les mettre en évidence… et à les dénoncer !


Lire la suite...

mercredi 9 juillet 2014

Le TAFTA et ses critiques

un_autre_capitalisme_Marianne_cr_cr.jpgLa critique du traité transatlantique TAFTA ne va jamais plus loin chez les « citoyens » (ATTAC, la gauche de la gauche,...) que la critique des multinationales qui empêcheraient ( d’après eux ) les États de faire le travail qui est le leur, à savoir défendre les intérêts de la population qu’ils représentent. Il semble quand même nécessaire de réfléchir jusqu’au bout pour éviter de prendre ce genre de propos pour argent comptant.

Lire la suite...

dimanche 16 mars 2014

Dans le TAFTA, qu'est ce qui ne va pas ?

Le traité de libre échange aux multiples noms (PTCI, TAFTA, TTIP,...) qui est en train d’être négocié entre les délégués de la Commission Européenne et les représentants des États-Unis est une énième vacherie que les maîtres du monde nous ont récemment concoctée. Après l’AMI, l’ACTA ou l’AGCS, on peut dire qu’ils n’ont pas été avares de mesures pour transformer nos vies. En pire bien sûr. De la transformation des services publics en entreprises privées à la destruction des systèmes de retraites en passant par les multiples destructions prévisibles avec les gaz de schistes, Notre Dame des Landes, les OGM, etc. Ce traité en cours de négociation aura pour conséquence d’aggraver les choses à leur plus grand bénéfice bien entendu !

Lire la suite...