Dernière mise à jour 18/11/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mabesoone_LM_21-12-11.jpg

Youri Ivanovitch Bandajevsky

Aujourd’hui, mercredi 21 décembre a 18:00, s’est déroulée à Osaka une conférence de presse très importante, émanant d’un groupe de médecins japonais, le « réseau des médecins du Radiation Défense Project ». (Vidéo)

Lire la suite


Mabesoone_LM_20-12-11.jpg

Mme M. et le Gouverneur

Cette journée m’a « rempli la poitrine de bonnes émotions », comme on dit en japonais… Je me suis rendu à la réunion publique prévue au « centre municipal pour les jeunes enfants » de Nagano, en présence de M. Abe, Gouverneur de la région de Nagano. Franchement, je m’attendais à une grande déception. Eh bien, ce ne fut pas le cas : nous pourrons peut-être tirer quelque chose de ce gouverneur.

Lire la suite


Mabesoone_LM_19-12-11.jpg

Vers une reconstruction génocidaire

Pourquoi le gouvernement japonais a-t-il annoncé 15 décembre dernier, tambours battants, que la centrale de Fukushima était enfin en « arrêt  à froid » puis, le lendemain 16 décembre, que « l’accident nucléaire est réglé » ? C’était tout simplement pour préparer le terrain avant l’annonce de la « révision des zones d’évacuation » qui a été faite hier, le 18 décembre, par M. Hosono, Ministre des centrales nucléaires a l’attention de M. Sato, gouverneur de Fukushima.

Lire la suite


Mabesoone_LM_18-12-11.jpg

« Dis-moi, t'aurais pas mal à la gorge ? »

Aujourd’hui, je me suis rendu à l’atelier d’écriture de haïku (kukai) que je dirige une fois par mois à Nagano. À peine arrivé sur place, mon ami Tami - la cinquantaine souriante - secrétaire de l’association de notre cercle poétique, m’interpelle : « Dis-moi, t’aurais pas mal à la gorge, depuis dimanche dernier ? Tu ne tousses pas, depuis qu’on est allé à l’atelier d’écriture de Nagareyama ? » Ceci m’a étonné de lui, vu son caractère très endurant : il ne se plaint jamais.

Lire la suite


Mabesoone_LM_17-12-11.jpg

Un beau gâteau d'anniversaire sans césium ?

Depuis la catastrophe nucléaire au Japon, la société se divise en deux : ceux qui pensent aux enfants et ceux qui s’en moquent. Aujourd’hui, ma femme m’a dit qu’elle aimerait faire un tour à la « Cité des sciences pour la jeunesse », afin de voir de ses propres yeux ce dont je lui ai parlé l’été dernier : une exposition itinérante intitulée « Energy labo – énergie nucléaire : énergie du futur ! » (!!).

Lire la suite


Mabesoone_YakuzasNuc_LM_16-12-11.jpg

Yakuzas et centrales nucléaires

Aujourd’hui, rappelez-vous, c’est VENDREDI JAUNE : parlez-en, parlez-en, parlez-en ! Mais, hier,  est sorti le dernier ouvrage du journaliste freelance Tomohiko SUZUKI (édité par Bungeishunju), intitulé :  « Yakuzas et centrales nucléaires » (Yakuza to genpatsu)…

Lire la suite


Mabesoone_LM_15-12-11.jpg

Pour la création d'une médecine libre !

Comme chacun le sait, le vice-président qui est aussi l’homme fort de l’Hôpital Universitaire de Fukushima, le Pr. Shun’ichi YAMASHITA, est l’image même du « négationisme » des effets des radiations. Il est connu pour ses déclarations du type : « Aucun problème pour la santé jusqu’à 100 microsieverts par heure (uSv/h) » [1], ou « les radiations ne vous atteignent pas si vous riez ! », ou mieux : « Quelle chance vous avez, à Fukushima, le nom de votre région est connu dans le monde entier ! »[2]… (photo: Dr Ryojun YOSHIDA)

Lire la suite


Mabesoone_LM_14-12-11-3.jpg

Des autocollants contre les méchants radionucléides

Pas de véritable « chronique » aujourd’hui mais…

Lire la suite


Mabesoone_LM_13-12-11.jpg

Lecteurs résidents à Nagano !

Aujourd’hui, je me suis rendu avec ma fille de trois ans, comme je le fais plusieurs fois par semaine, à la salle municipale de jeux pour jeunes enfants de Nagano. Le personnel m’a remis l’imprimé jaune ci-contre : « Réunion publique avec le préfet (gouverneur) de Nagano, M. ABE. Thème : penser un environnement sûr pour l’éducation des enfants ».

Lire la suite


Mabesoone_LM_12-12-11.jpg

Ça rappelle les pires heures du fascisme

Il y a trois jours, le 9 décembre dernier, le Pr Yukio HAKAWA de l’Université de Gunma a publié [1] une nouvelle carte comparative des contaminations dues à Fukushima et Tchernobyl.

Lire la suite