Dernière mise à jour 19/09/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

311_rubanjaune.jpg

Effets sanitaires du désastre nucléaire de Fukushima : quelle addition ?

Article de Ian Fairlie, du 16 août 2015 (traduit de l’anglais) De nouveaux éléments sur Fukushima prouvent que les désastres nucléaires et leurs conséquences tuent des milliers de personnes du fait de l’évacuation. A l’avenir, ces décès dûs à une dégradation de la santé et aux suicides devraient être pris en compte dans l’évaluation de la mortalité liée aux désastres nucléaires. Le bilan humain global de Fukushima est d’ores et déjà phénoménal : 2 000 Japonais sont morts du fait des évacuations et 5 000 autres mourront certainement du cancer. 19

Lire la suite


el_sistema_esta_obsoleto.png

Gardarem lo Larzac

Au fil de ses multiples renoncements à tenter d’infléchir le cours économique néolibéral de la société française, et tout au long des trahisons des idéaux de son camp supposé, François Hollande se paie les pires audaces. Nous y sommes désormais habitués et pourtant il parvient encore à nous surprendre après trois longues années d’un règne si soucieux de se couler paresseusement dans l’ère du temps. Le dernier avatar – mais probablement pas l’ultime – de cette lente dramatique décrépitude est intervenu au cœur du présent été, au moment où les feux de l’actualité se font moins crépitants, où le citoyen digne de ce nom se repose un peu de son habituelle vigilance. La décision fut prise lors du Conseil des ministres du 31 juillet : les militaires vont reprendre le Larzac. 30

Lire la suite


Fukushima-ruban_jaune-Seegan.jpg

Le nucléaire en soins palliatifs

Mois après mois, nous vous tenons au courant de la déconfiture de l’industrie atomique, dans le monde et particulièrement en France. La catastrophe est nucléaire (Fukushima), industrielle (EPR), financière (faillites de Tepco, d’Areva), judiciaire (affaires de corruption Uramin, « don d’Areva »), etc. Mais il faut savoir être fair-play et reconnaître l’acharnement désespéré des atomistes à essayer d’y croire encore, avec des effets d’annonce pittoresques, ou dérisoires, ou ridicules, souvent les trois ensemble.

Lire la suite


Fukushima-ruban_jaune-Seegan.jpg

Le nucléaire gelé dans le Grand Nord

Nous ne croyions pas si bien dire le mois dernier en clamant que nous ne croyions pas si bien dire le mois précédent ! Non seulement l’atome hexagonal est dans la plus grande panade, mais c’est aussi le cas sur le plan mondial et, cerise (radioactive) sur le gâteau (contaminé), tout s’accélère désormais. Voyez un peu. 615

Lire la suite


point-dinterrogation-et-exclamation1.jpg

Que se passe-t-il vraiment à Fukushima ?

De Tchernobyl à Fukushima, beaucoup de morts, beaucoup de dégâts,  beaucoup de dissimulation. Quel présent et quel avenir à Fukushima et dans le monde ? Article de  Robert Hunziker du 14/06/2015 « What’s Really Going on at Fukushima? », traduit de l’anglais

Lire la suite


nuked_canada.jpg

Des preuves scientifiques : les radiations de Fukushima ont atteint l’Amérique du nord

Dans un article publié en avril 2014, le site Radiation Prevention répertorie, en s’appuyant sur des publications scientifiques, 8 arguments prouvant que les retombées radioactives de Fukushima ont atteint – et continuent d’atteindre - l’Amérique du nord, et au-delà.Le but est d’apporter des éléments scientifiques par rapport aux multiples messages qui circulent au sujet de phénomènes biologiques et sanitaires spontanément imputés au désastre nucléaire de Fukushima, sans support scientifique.Des sources sont citées dans l’article original (avec liens hypertexte). Attention : la démarche de Radiation Prevention en général est de se préoccuper de radioprotection afin de s’en protéger puisque les gouvernements et firmes continuent d’utiliser les technologies nucléaires, donc de gérer le risque sanitaire et d’apprendre à vivre avec la contamination radioactive. Le site semble se financer y compris par la publicité pour des produits de radiodétection et radioprotection.

Lire la suite


000_Gens_de_Gaza_00490505_re_duit.jpg

Que reste-t-il de l'espoir des gens de Gaza aujourd'hui après la guerre de l'été 2014, l'aggravation du blocus et les attaques israéliennes qui continuent ?

En janvier 2013, nous avons tourné un film, Gens de Gaza, autour de témoignages de Gazaouis, jeunes, adultes ou plus âgés, faisant état de leur vie au quotidien sous l’occupation et le blocus, ainsi que de la légitimité de leur résistance et du nécessaire combat pour les droits humains, chez eux comme partout. Depuis la destruction des tunnels et l’agression terrible de l’été 2014 (opération nommée “Bordure protectrice”), le blocus s’est durci encore plus dramatiquement et les Gazaouis sont oubliés. 75

Lire la suite


Fukushima-ruban_jaune-Seegan.jpg

Le grand bluff des médias atomiques

Même au bord du gouffre, les adorateurs du nucléaire vont de l’avant. Alors que l’industrie radioactive est moribonde et que nos « fleurons » hexagonaux sont en pleine déconfiture, des journalistes passe-plats (pléonasme) veulent faire croire à la reprise. Sans sourciller, l’atomique Agence France-Presse annonce la relance du nucléaire au Japon et la construction de centrales en Turquie… Les espoirs radieux risquent d’être déçus. 19

Lire la suite


Fukushima-ruban_jaune-Seegan.jpg

Crash d'Areva : on vous l'avait bien dit

Ça n’est pas pour me vanter mais… quand même un peu, car on n’est jamais si bien félicité que par soi-même. Alors voilà : au moment où la France entière découvre que la multinationale atomique Areva est en faillite, avec une perte de 5 milliards d’euros en en an, c’est l’histoire du type qui vous l’avait bien dit. 829

Lire la suite


el_sistema_esta_obsoleto.png

Les cartons d’Europa City

Les lecteurs distraits des publi-reportages plus ou moins bien maquillés que diffusent de plus en plus abondamment les médias les moins regardants commencent à être familiers du nouveau mastodonte baptisé Europa City. Ici, nous supposerons que le lecteur ne se contente pas de promotion mercantile ou de gonflette publicitaire pour leur préférer une présentation critique des « grands projets structurants » dont on ne sait jamais vraiment ce qu’ils structurent. [Yann Fiévet est membre du CPTG]

Lire la suite