Dernière mise à jour 19/09/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les mobiles interdits à l'école et au collège

LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement Version consolidée au 14 juillet 2010 Télécharger le Fac-similé (pdf) Pour un résumé, lire la suite.

Lire la suite


HADOPI : Projet de spécification fonctionnelles des moyens de sécurisation

Malgré l’interdiction faite par l’Hadopi, et en vertu du droit à l’information, le site Numerama a décidé de diffuser le document de consultation relatif au projet de spécifications fonctionnelles des moyens de sécurisation. Grâce à cette publication, la consultation publique devient réellement possible. Nous avons décidé de nous en emparer. Bonne lecture et à vos commentaires !

Lire la suite


Vaccination : comment signaler une réaction indésirable ?

Com­ment dépo­ser un signa­le­ment auprès de l’Afssaps ? (site de réfé­rence) En com­plé­ment du cir­cuit habi­tuel de décla­ra­tion des évé­ne­ments indé­si­ra­bles par les pro­fes­sion­nels de santé, deux for­mu­lai­res de décla­ra­tion spé­ci­fi­ques sont dis­po­ni­bles : l’un des­tiné aux pro­fes­sion­nels de santé (télé­dé­cla­ra­ble ou télé­char­gea­ble au choix), le second des­tiné aux patients (télé­char­gea­ble). Par ailleurs, en cas de vac­ci­na­tion ou de trai­te­ment anti­vi­ral d’une femme enceinte, un troi­sième for­mu­laire (télé­char­gea­ble) à com­plé­ter par le méde­cin-trai­tant et à ren­voyer au réseau natio­nal des CRPV per­met­tra d’assu­rer un suivi des gros­ses­ses. Com­ment dépo­ser un signa­le­ment auprès de Marc Girard ? (site source) Marc Girard est phar­maco-épi­dé­mio­lo­giste . Il se pro­pose d’assu­rer la mise en place d’une phar­ma­co­vi­gi­lance citoyenne et trans­pa­rente. Le for­mu­laire qui vous per­met­tra de rédi­ger très rapi­de­ment un signa­le­ment est télé­char­gea­ble et très sim­ple à rem­plir. Il va sans dire que plus le signa­le­ment sera pré­cis plus l’étude sera sim­ple à con­duire. Pour plus de pré­ci­sions, voyez l’arti­cle Phar­ma­co­vi­gi­lance vac­ci­nale : appel à témoi­gna­ges Com­ment obte­nir son dos­sier médi­cal ? (site de réfé­rence) Depuis la publi­ca­tion de la loi du 4 mars 2002, dite “droits des mala­des”, il est pos­si­ble d’obte­nir sans aucune média­tion d’un ou plu­sieurs méde­cins la com­mu­ni­ca­tion directe de son dos­sier médi­cal.Il suf­fit d’en deman­der la com­mu­ni­ca­tion à son méde­cin ou bien à l’éta­blis­se­ment de santé dans lequel la per­sonne a été hos­pi­ta­li­sée. Toute per­sonne a accès à l’ensem­ble des infor­ma­tions con­cer­nant sa santé déte­nues par des pro­fes­sion­nels et éta­blis­se­ments de santé (…) au plus tard dans les huit jours à comp­ter de la date de récep­tion de la demande et au plus tôt après qu’un délai de réflexion de qua­rante-huit heu­res aura été observé. Ce délai est porté à deux mois lors­que les infor­ma­tions médi­ca­les datent de plus de cinq ans ou lors­que la com­mis­sion dépar­te­men­tale des hos­pi­ta­li­sa­tions psy­chia­tri­ques est sai­sie…”(art. L. 1111-7 du code de la santé publi­que).L’accès aux infor­ma­tions rela­ti­ves à la santé d’une per­sonne (…) est demandé par la per­sonne con­cer­née, son ayant droit en cas de décès de cette per­sonne, la per­sonne ayant l’auto­rité paren­tale, le tuteur ou, le cas échéant, par le méde­cin qu’une de ces per­son­nes a dési­gné comme inter­mé­diaire.(…) (art. R.1111-1 du code de la santé publi­que).

Lire la suite


Pandémie ? La vérité sur la "Situation actuelle"

Invi­tée jeudi 12 novem­bre au matin sur une radio péri­phé­ri­que, madame Rose­lyne Bache­lot esti­mait qu’elle avait “de la chance de se faire vac­ci­ner” con­tre la grippe A-H1N1. “C’est une chance de se faire vac­ci­ner con­tre cette grippe, parce qu’elle peut être dan­ge­reuse. Il faut donc se faire vac­ci­ner”, avait-elle insisté.  “Le seuil pan­dé­mi­que est fran­chi, avec 360 000 con­sul­ta­tions par semaine”. Et de ras­su­rer: “Les vac­cins sont abso­lu­ment surs. Ils ont déjà été uti­lisé par 100 000 pro­fes­sion­nels à l’hôpi­tal, soit 20% main­te­nant et ce nom­bre aug­mente de 10 000 cha­que jour.” “Les béné­fi­ces de la vac­ci­na­tion sont immen­ses”, a mar­telé Rose­lyne Bache­lot. (Le 12/11/2009 - 08:36 -  “J’ai de la chance” - JDD) - [mise à jour le 29/11/09 15H00]

Lire la suite


La pensée au plus juste

De cette interview télévisée que l’on peut voir et revoir, on retient deux points essentiels : Les classes et la lutte des classes ne sont pas forcément un bon départ, sous-entendu, ça se saurait si cela avait déjà été le cas. Mais, sans pour autant nier cette idée, cette analyse, préférons peut-être d’autres “principes”, d’autres analyses qui permettraient de réorienter la société : l’objection de croissance ? La démocratie réinventée ? La démocratie ajustée. L’idée d’un “égoïsme collectif” qui, pour le moment, freine ces “pratiques invisibles” qui travaillent “l’envers de la société”, l’anti “société du spectacle”; “égoïsme collectif” empêchant ainsi l’unité des intellectuels avec la jeunesse et les représentants “génériques” de l’humanité, l’humanité “en elle-même”, l’humanité “nue”, l’humanité qui est “dans la simple force de l’existence” : Netoyens ? “Je pense que c’est un long chemin” nous dit le sage. “Combien long” vient à demander “l’humanité nue” en prise avec la crise ? Combien long ?

Lire la suite


La relance vue par l'OCDE

Le bas niveau des taux d’emploi, sur­tout pour les jeu­nes et pour les tra­vailleurs âgés, de même que la durée annuelle moyenne de tra­vail, rela­ti­ve­ment fai­ble, repré­sen­tent la majeure par­tie de l’écart de PIB par habi­tant par rap­port aux pays les plus per­for­mants. Plu­sieurs réfor­mes ont été réa­li­sées ces der­niè­res années pour accroî­tre l’inci­ta­tion au tra­vail et offrir plus de pos­si­bi­li­tés à cer­tai­nes caté­go­ries, mais de nou­vel­les mesu­res sont néces­sai­res, en par­ti­cu­lier dans les domai­nes évo­qués ci-après. RÉFOR­MES ÉCO­NO­MI­QUES : OBJEC­TIF CROIS­SANCE – ISBN 978-92-64-05279-6 – © OCDE 2009

Lire la suite


Quand le blé vaut de l'or, par Geneviève Azam

¬´ Et je n’écoute pas les journaux financiers, quoique les bulletins de la Bourse soient notre prière quotidienne ¬ª (Blaise Cendrars, Le Panama, 1913-1914). Rien n’échappe à la litanie de la finance, ni les matières premières industrielles, ni les produits de ¬´ première nécessité ¬ª : à côté du pétrole, du zinc et autres métaux, le soja, le colza, le maïs, le riz, le blé, et même les carcasses de porc sont de nouveaux supports pour des produits financiers.

Lire la suite


La politique comme prolongement de la guerre par d'autres moyens - par Susan George

Extrait du chapître II (p101-107) du dernier livre en date de Susan George - ¬´ La pensée enchaînée : Comment les droites laïque et religieuse se sont emparées de l’Amérique ¬ª publié le 10 octobre 2007 par les éditions Fayard (traduction de l’anglais américain d’André Cabannes), La politique comme prolongement de la guerre par d’autres moyens : le Project for a New American Century est une partie de ce livre qui permet de rencontrer des personnages désormais connus et d’autres encore méconnus mais qui ne sont pas moins acteurs dans l’élaboration, le soutien et la mise en oeuvre des politiques trop souvent attribuées au seul George W. Bush. On verra ici, par un exemple pris parmi d’autres que l’on pourra découvrir tout au long d’un ouvrage richement documenté, les tenants et les aboutissants d’un événement majeur pour le XXIème siècle qu’est le 11 septembre 2001.

Lire la suite


Déclaration de candidature de José Bové

La France n’a jamais été aussi inégalitaire.Un grand patron gagne 300 fois ou plus qu’un smicard. Les plus riches désertent leur devoir fiscal quand 100.000 personnes dorment dans la rue. Les stocks-options récompensent les licenciements boursiers.Il est temps de mettre fin à un système qui entraîne la grande majorité des salariés vers la précarité et l’insécurité sociale. Il est temps de décréter l’insurrection électorale contre le libéralisme économique .Plusieurs dizaines de milliers de personnes m’ont proposé d’être candidat à l’élection présidentielle. J’ai décidé d’accepter que mon nom incarne, sur le bulletin de vote, la volonté commune de battre la droite et l’extrême droite et de redonner l’espoir d’une alternative à gauche. J’ai décidé d’accepter pour que continue le combat pour le rassemblement de toutes les forces de la gauche de la transformation sociale, solidaire, écologiste, antiraciste et féministe. Nous ne nous résignons pas à la division actuelle de ces forces. Nous voulons être le trait d’union entre toutes celles et tous ceux qui veulent que la vie change vraiment.Je ne suis pas le candidat d’un parti. Je ne suis pas un professionnel de la politique. Ma candidature est celle d’un rassemblement de forces et de citoyens issus du mouvement social, du monde syndical, de courants politiques et des associations de l’immigration qui aspirent à l’unité de cette gauche-là. Cette candidature est une candidature collective portée par de nombreuses voix.J’appelle aujourd’hui les élus communistes, écologistes, alternatifs, socialistes anti-libéraux à nous permettre, grâce à leurs parrainages, de participer à la campagne officielle.

Lire la suite


Quelles alternatives au néo-libéralisme ?

Par Geneviève Azam, Conseil Scientifique d’Attac La globalisation néo-libérale a trouvé sa justification dans le principe simple : il n’y a pas d’alternative (TINA). Après des années de recherches et publications restées relativement confidentielles, des années de construction de réseaux, fondations et autres think tank, après les premières applications concrètes dans le Chili de Pinochet, c’est l’effondrement des pays du bloc dit ¬´ socialiste ¬ª qui a permis l’affirmation au grand jour de ce principe et la tentative de sa généralisation.

Lire la suite