Dernière mise à jour 20/10/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sous-catégories:

NDDL_JUILLET_2011_BADGE.jpg

En campagne : NDDL, l'aéroport HQE du Far Ouest ?

En campagne n°1«NDDL, l’aéroport HQE du Far Ouest ?»Notre Dame des Landes (Loire Atlantique)08 juillet 2011 Une émission produite et diffusée par Netoyens.infoGénérique : Ejam etc…En bonus Evguenia Tchirikova José Bové etc…

Lire la suite


Palestine : Yes, we come ! - Vidéo

De la nécessité et des possibilités de soutenir le peuple palestinien dans sa lutte pour le droit et contre l’occupation illégitime et criminelle. Avec le boycott BDS contre la politique d’Israël et la Flotille qui se prépare pour s’opposer au siège de Gaza, la mission du 8 juillet 2011 de centaines de personnes, rendant visite en Cisjordanie aux associations et mouvements palestiniens, illustre l’enjeu de la solidarité internationale des peuples envers la Palestine et notre devoir d’y être impliqué. Ce clip survole toute la situation actuelle des Palestiniens avec les témoignages de Lubna Marsawa de Jérusalem qui était sur le Mavi Marmara lors de la précédente flotille, de Ronnie Barkan (Anarchistes contre le mur) de Tel Aviv, de Tariq Ramadan et d’autres internationaux solidaires. Il appelle à les rejoindre et à participer, de fait, à leur résistance.

Lire la suite


Huile de palme à Port la Nouvelle : pour le pire des scénarios d’un très mauvais film

On entend depuis quelques semaines de plus en plus parler de la prospection de pétrole et de gaz de schiste en France. On découvre chaque jour un peu plus les problèmes écologiques d’ores et déjà très impopulaires que l’exploitation génère mais aussi la conduite très anti-démocratique du gouvernement. Un autre scandale nous avait alerté en début d’année. Il implique une fois de plus Bercy et le ministère de l’énergie actuellement occupé par M. Besson. Il s’agit dans cette nouvelle affaire de gros sous d’un projet de construction, en Languedoc-Roussillon, de la première raffinerie d’agro-carburant à base d’huile de palme d’importation. par E.J. et P.P. [mis à jour le 14/03/11]

Lire la suite


parcourir.gif

Etranglement financier de la Grèce par Yannis Almpanis

” (…) Greece is in front of the abyss… “ Cour­rier d’appel et d’alerte de Yan­nis Alm­pa­nis, mem­bre du réseau pour des droits poli­ti­ques et sociaux. 28 avril 2010 Tra­duc­tion en fran­çais et cour­rier ori­gi­nal en anglais…

Lire la suite


parcourir.gif

La Grèce, devenue protectorat

La Grèce est officiellement devenue un protectorat de l’Union Européenne, en particulier de l’Allemagne — elle retrouve donc le statut qu’elle a eu depuis son indépendance en 1830 jusqu’à son intégration dans l’orbite états-unienne de l’OTAN. Alors que les médias insistaient sur la possibilité d’un programme de sauvetage pour la Grèce, les “associés” de celle-ci lui ont administré un laxatif à fortes doses. En l’espace d’à peine un mois, le gouvernement d’Athènes a été forcé d’augmenter différents impôts, réduire des dépenses budgétaires de capital, baisser les salaires des fonctionnaires et retarder l’âge de départ à la retraite. Il s’avère qu’au bout de ces quatre semaines certaines dettes de l’État, d’environ 17 millions de dollars, arrivent à échéance. À l’avenir, sous la “supervision” d’un comité de l’U.E., la Grèce devra augmenter la TVA, diminuer les salaires du secteur privé et hypothéquer les revenus douaniers. Au XIXe siècle c’est au moyen de cette méthode que l’impérialisme britannique régnait sur le monde. Traduit par Marina Almeida et révisé par Estelle Debiasi

Lire la suite


parcourir.gif

L'ALBA donne le ton, y compris au niveau mondial, et l’Empire tonne

L’Alter­na­tive [Alliance] Boli­va­rienne pour les Peu­ples de notre Amé­ri­que (ALBA) est deve­nue, du fait des gou­ver­ne­ments des États-mem­bres qui la com­po­sent comme du haut niveau de cons­cience sociale de leurs popu­la­tions, un véri­ta­ble cau­che­mar pour les États-Unis, dont le pou­voir impé­rial est cha­que jour davan­tage remis en cause dans cette par­tie du monde. Bien que l’Empire ne soit pas en train de s’écrou­ler, le malaise de la Mai­son Blan­che se fait de plus en plus criant. Le 11 décem­bre 2009, dans un rap­port sur la situa­tion poli­ti­que de l’Amé­ri­que latine, la Secré­taire d’État des États-Unis, Hil­lary Clin­ton, se char­gea d’atti­ser le feu en aler­tant ouver­te­ment la Boli­vie et le Vene­zuela, des rela­tions diplo­ma­ti­ques qu’ils entre­tien­nent avec le régime et le gou­ver­ne­ment ira­niens. Source : El ALBA marca la agenda, incluso mun­dial, y el impe­rio ame­naza (Hugo Mol­diz - La Época - 20/12/09)Tra­duit par Marina Almeida, révisé par Julie Sen­tis et Netoyens.info

Lire la suite


À la rencontre de Terre de liens - Une richesse à cultiver - Vidéo

Fête des sens à Avranches, les 19 et 20 septembre… Après François Dumas d’Enercoop, une rencontre en entraînant une autre, nous avions aussi interrogé Gaël, un grand sourire et surtout une grosse envie de partager avec nous, avec vous, ses motivations à participer à l’association ” Terre de liens ” . Des producteurs laitiers, de fruits et légumes, des viticulteurs, des éleveurs… Nos agriculteurs se plaignent de la baisse continue de leurs revenus; le nombre de paysans diminue mais pas la taille des exploitations. Une agriculture intensive, des élevages industriels polluent terre et eau; des forêts de l’autre bout du monde sont arrachées pour la culture de soja génétiquement modifié destiné à nourrir notre bétail enfermé. Pourquoi consommer ce qui pourrait pousser ici mais est cultivé là-bas et transporté à grand renfort de carburant ? Pourquoi cultiver ici ce que nous exportons ailleurs à grand renfort de subventions.Pourquoi chasser les paysans de leurs terres quand des millions d’êtres humains ont faim ? Des hommes et des femmes sur tous les continents  se battent pour continuer à cultiver ce qui se mange chez eux, chez nous.Stop, avons-nous envie de dire ! Cessons de jouer aux apprentis sorciers, revenons à une agriculture de proximité, partout apte à nourrir paysans et citadins. Et pourquoi pas acquérir collectivement des terres cultivables, créer des liens de solidarité entre nous, entre agriculteurs et consommateurs ? C’est l’enjeu, l’objectif que s’est fixé l’association Terre de Liens. Pour la découvrir ou mieux la connaître, c’est à nouveau une interview filmée que nous vous proposons.

Lire la suite


À la rencontre d'Enercoop, la réappropriation énergétique - Vidéo et témoignage

Une « fête des sens » à Avran­ches dans la Man­che ? Ten­tant pour qui sou­haite pla­cer l’épa­nouis­se­ment des per­son­nes avant la course à la con­som­ma­tion, non ? Allé­chés par cette invi­ta­tion à la con­vi­via­lité, nous nous y som­mes ren­dus les 19 et 20 sep­tem­bre der­nier, dési­reux de savoir ce qui y était pro­posé. C’est là, entre con­tes, musi­ques, pro­me­na­des et dégus­ta­tions que nous avons décou­vert un stand qui de prime abord ne met­tait pas l’eau à la bou­che. Éner­gie ? Coo­pé­ra­tive ? Une alter­na­tive pos­si­ble ? Il ne nous en fal­lait pas plus pour aigui­ser notre curio­sité netoyenne. C’est ainsi que nous som­mes allés à la ren­con­tre d’ENER­COOP avec Fran­çois Dumas, l’un des mem­bres de cette coo­pé­ra­tive. C’est une entre­vue fil­mée sur place que nous vous pro­po­sons comme pre­mière décou­verte des par­ti­cu­la­ri­tés de cette coo­pé­ra­tive qui se veut aussi comme une « éner­gie mili­tante ». L’éner­gie est-elle un bien com­mun ? Pou­vons-nous la lais­ser aux seu­les mains de grands mono­po­les, publics, pri­vés ? Quels usa­ges des éner­gies ? Quel­les éner­gies pour demain ?  Quel­ques répon­ses sont appor­tées. Nous vous pro­po­sons de pro­lon­ger la dis­cus­sion.

Lire la suite


Il y a vingt ans, j’y étais…

… comme des dizaines de milliers d’autres anonymes et moins anonymes… Comme le « pas encore omniprésident » qui y a cassé son bout de mur à coup de marteau et burin, un ou deux jours plus tard. J’étais partie là-bas pour rencontrer un ami qui, avec sa femme et ses deux enfants  habitait à Karl Marx Stadt, aujourd’hui rebaptisée Chemnitz. Nous avions fixé ce rendez-vous bien avant, dans le courant du mois d’octobre 1989 lors d’une conversation téléphonique, planifiée, elle, bien avant encore puisque nous nous savions sur écoute. Notre lieu de rendez-vous était Alexanderplatz, de l’autre côté du mur, à Berlin-Est.  J’y étais, lui n’est jamais venu et pour cause… Cette nuit là, le mur s’est fissuré, et la déferlante de l’est s’est abattue dans une euphorie, une ivresse joyeuse sur la partie ouest de cette ville enclavée durant presque 30 ans. Ce furent des moments joyeux, sans arrière-pensée, empreints de générosité, de partage, de solidarité et oui, aussi, j’ose le dire, d’amour.

Lire la suite


Évacuation de la Bourse du Travail de Paris

Aver­tis­se­ment : ce texte, publié sur Bel­la­cio le 30 juin au matin, en a été retiré très peu de temps après. Leurs auteurs ne se sont pas nom­més mais pré­ci­sent en nota bene : NB : Ce texte a été rédigé par le recueil d’obser­va­tions et par un tra­vail d’enquête sur les lut­tes des sans-papiers depuis plus de deux ans. Pré­sence sur les lieux, par­ti­ci­pa­tions, entre­tiens ont fourni un ensem­ble de maté­riaux. Ces recher­ches étaient ini­tia­le­ment pré­vues pour un tout autre objec­tif, l’actua­lité a poussé les enquê­teurs à rédi­ger ce texte. La pré­ci­pi­ta­tion des der­niers évé­ne­ments ne peut don­ner la garan­tie de pré­ci­sion des élé­ments recueillis et véri­fiés depuis deux ans. Il n’en demeure pas moins que ce texte a été rédigé avec des obser­va­tions véri­fiées et/ou direc­te­ment vécues. Il ne pré­tend pas être un docu­ment de recher­che, il est un texte d’opi­nion pro­duit pas des cher­cheurs et obser­va­teurs enga­gés. On ne peut cepen­dant que sou­hai­ter qu’il par­ti­cipe ulté­rieu­re­ment au débat et à la recher­che.

Lire la suite