Dernière mise à jour 23/10/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tchernobyl-NYAS-Couv-FR-210x300.jpg

Tchernobyl : la catastrophe durable

Comme à Fukushima, à Tchernobyl la catastrophe atomique dure toujours. Il revient aux humanistes en général et aux antinucléaires en particulier de maintenir allumée la lumière qui doit éclairer ces irréversibles catastrophes que les gouvernements et les milieux industriels maintiennent avec application dans le mensonge et la dissimulation. «Tchernobyl, conséquences de la catastrophe sur la population et l’environnement » est l’œuvre de savants intègres, valeureux et persécutés. Cette œuvre, le mouvement IndependentWho nous en offre la traduction en français, gratuitement. En attendant les prochaines élections, aux citoyens maintenant de faire leur devoir en s’emparant de ce précieux et indispensable livre afin que les abandonnés de Tchernobyl ne soient pas complètement et définitivement oubliés et pour qu’une catastrophe morale ne s’ajoute pas aux catastrophes industrielle, humanitaire et politique en Biélorussie… et en Ukraine ! 50

Lire la suite


La_science_asservie.png

LA SCIENCE ASSERVIE, Santé publique : les collusions mortifères entre industriels et chercheurs

C’est le titre d’un ouvrage incontournable, constat implacable de la mise en oeuvre de la “stratégie du doute” par les industriels au détriment de la santé publique “dont les limites sont souvent définies par les impératifs économiques”, revue des évolutions sur plus de 25 ans où la Justice joue un rôle éminent, appel à des démarches scientifiques alternatives qui mettent en synergie des savoirs complémentaires : ceux d‘“experts citoyens” et de “citoyens-experts”.  

Lire la suite


Couv-alain_garrigou-ivresse_des_sondages.jpg

Le Monde n'enquête pas, il affabule

«Les sondages électoraux ne se trompent pas, ils affabulent.» Cette phrase est tirée de L’ivresse des sondages d’Alain Garrigou, un livre paru en 2006 aux éditions La Découverte  dans la collection « Sur le vif ». Et sur le vif, c’est exactement comment la Commission des sondages a pris le journal Le Monde après la publication de son édition datée du 10 avril 2012.

Lire la suite


Indignez-vous ! - Stéphane Hessel-2010

Indignez-vous !, le livre

Après la projection du film «Walter, retour en résistance», nous avions témoigné de notre rencontre avec Stéphane Hessel à cette occasion dans un cinéma de quartier de la banlieue parisienne. Depuis, nous l’avons retrouvé lors des préparatifs du Forum Mondial de l’Éducation en Palestine où certains d’entre nous on pu se rendre pour là aussi témoigner pour vous de l’événement. En attendant, nous vous signalons ce grand livre de 32 pages que l’on trouvera en vente au prix suffisamment modique de 3 euros pour qu’il puisse s’offrir et se diffuser facilement : Indignez-vous ! de Stéphane Hessel. [Pour lire la 4ème de couverture, suivez “Lire la suite”]

Lire la suite


Émile Pouget par Xose Ulla Quiben

La plume rouge et noire du Père Pei­nard, bio­gra­phie de Pou­get par Xose Ulla Qui­ben « Je le serine aux fis­tons qui ont du poil au ven­tre :qu’ils ne per­dent de vue ni le pré­sent, ni l’ave­nir.De la sorte, ils acti­ve­ront la ger­mi­na­tion des idées gal­beu­ses et de l’esprit de rebiffe. »Émile Pou­get,1911. [1] Dif­fi­cile de ren­dre hom­mage à un ami. Alors, vous pen­sez… 2 !

Lire la suite


Antimanuel d'écologie - extraits

Crise éner­gé­ti­que, chan­ge­ment cli­ma­ti­que, pol­lu­tions chi­mi­ques, OGM : est-il rai­son­na­ble d’être alar­miste ? On peut choi­sir de s’enfouir la tête dans le sable du déni col­lec­tif. On peut choi­sir de s’enfouir la tête dans le sable du déni col­lec­tif. On peut aussi se poser les ques­tions qui font mal pour mieux com­pren­dre et réa­gir. Le dérè­gle­ment cli­ma­ti­que est-il iné­luc­ta­ble ? Quelle est la res­pon­sa­bi­lité de l’être humain dans la dis­pa­ri­tion des espè­ces ? Devons-nous crain­dre la raré­fac­tion du pétrole et des matiè­res pre­miè­res ? Quel­les con­sé­quen­ces aurait la relance du nucléaire dans le monde ? Bref, que va-t-il nous arri­ver ?Pour répon­dre à ces ques­tions, Yves Cochet n’y va pas par qua­tre che­mins. Avec le cou­rage poli­ti­que et le franc par­ler qui le carac­té­ri­sent, il dresse un por­trait inquiet de notre pla­nète. Pré­cur­seur dans la pen­sée éco­lo­giste, il est pour l’ins­tant le seul homme poli­ti­que fran­çais à défen­dre la notion de “décrois­sance”. Si l’heure est grave, la catas­tro­phe en mar­che n’est pas une fata­lité. Ce n’est pas la fin du monde, c’est un chan­ge­ment de civi­li­sa­tion.Avec cet Anti­ma­nuel, il s’agit de pren­dre cons­cience des grands enjeux pla­né­tai­res pour réin­ven­ter le monde. Le XXe siè­cle sera éco­lo­gi­que ou ne sera pas. Anti­ma­nuel d’éco­lo­gie d’Yves Cochet (Bréal, 2009) - Pré­sen­ta­tion par l’édi­teur

Lire la suite


Vers une pensée désenchaînée

Au sommaire : "Pourquoi les pauvres votent à droite" : la rébellion conservatrice Le "populisme autoritaire" selon Stuart Hall La LCR se divise : le sarkozysme, "contre-révolution" ou "continuité" ? La pensée enchaînée : Comment les droites laïque et religieuse se sont emparées de l’Amérique

Lire la suite


La vie de l'eau

La récente loi sur l’eau mar­que le refus de s’atta­quer sérieu­se­ment au pro­blème de la ges­tion de cette res­source. Le prin­cipe «pol­lueur-payeur» n’y est pas ins­crit, pas plus que la volonté de faire payer l’uti­li­sa­teur à son juste pré­lè­ve­ment sur la res­source. Les par­ti­cu­liers finan­cent 85% du coût des ins­tal­la­tions néces­sai­res à l’appro­vi­sion­ne­ment en eau alors qu’ils n’uti­li­sent que 10% de la res­source. Les agri­cul­teurs ne par­ti­ci­pent à ce finan­ce­ment que pour… 1% tan­dis qu’ils «pom­pent» 70% de cette même res­source.

Lire la suite


De la démocratie locale

De la démo­cra­tie locale, de ses règles de fonc­tion­ne­ment, de nos droits et de nos devoirs nous n’en con­nais­sons, il faut bien le dire, pas grand chose. Michel Koe­bel, auteur de “Le pou­voir local ou la démo­cra­tie impro­ba­ble” (Edi­tions du Cro­quant, 2006, 123 pages), nous en livre une ana­lyse. Nous repro­dui­sons ci-des­sous un compte-rendu de lec­ture tiré du der­nier numéro de L’Éco­lo­giste con­sa­cré à la relo­ca­li­sa­tion de l’éco­no­mie.

Lire la suite