Dernière mise à jour 18/11/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Chroniques anti nucléaires

120311-estampe.jpg

Crise sanitaire à Fukushima

Pourquoi il faut de nouvelles recherches maintenant Article de Joseph Mangano et Janette Sherman, publié sur Counterpunch le 01/08/2014, traduit de l’anglais (V. Gallais), original : The Fukushima Health Crisis

Lire la suite


Fuda_-_H_Northey.jpg

Villes en lutte pour leur survie dans la région de Fukushima

Des villes vides et désertées de la préfecture de Fukushima luttent pour leur survie après la catastrophe Article de Hannah Northey, publié sur eenews.net le 17/07/2014, traduit de l’anglais (V. Gallais), original : ’Empty and lonely’ Fukushima towns struggle in catastrophe’s wake

Lire la suite


Fric_atomic.jpg

"Personne ne devrait plus vivre à Tokyo" - Un médecin japonais met en garde les résidents contre les radiations

Dans un écrit adressé à ses confrères, le médecin japonais Shigaru Mita explique pourquoi il a récemment quitté Tokyo pour ouvrir un nouveau cabinet dans l’ouest du Japon. Article de David Gutierrez, publié sur naturalnews.com le 21 juillet 2014, traduit de l’anglais (V. Gallais), original : ’Tokyo should no longer be inhabited,’ Japanese doctor warns residents regarding radiation

Lire la suite


Fukushima-ruban_jaune-Seegan.jpg

Nucléaire : mille façons de nous tuer

Le nucléaire peut bien sûr nous faire mourir par irradiation ou contamination, de Tchernobyl à Fukushima ou des mines d’uranium aux sites de déchets radioactifs. Mais il peut aussi nous faire mourir… de rire, ou d’écœurement.

Lire la suite


2014-SL-Debranche.jpg

Débranchez les voitures électriques !

Ce mois-ci, votre chroniqueur préféré se mue en leader charismatique et lance un mot d’ordre de salut public : “Débranchons les voitures électriques !”. Prenons de suite les devants : non, il ne s’agit pas d’un complot en faveur des constructeurs automobiles et des pétroliers. Oui, la voiture thermique - essence ou diesel - est elle aussi une véritable calamité qu’il faut combattre. C’est dit !

Lire la suite


Fukushima-ruban_jaune-Seegan.jpg

Pollueurs de tous les pays, donnez-vous la main!

À la mi-mars 2014, les trois quarts de la France ont été submergés par une pollution stagnante, constituée en particulier de dangereuses particules dites fines… ce qui n’a pas empêché divers commentateurs et politiciens de traiter de cette affaire avec de gros sabots.

Lire la suite


justice-nucleaire.jpg

Areva : le don de l'injustice

Areva a beau être une multinationale détenue par l’État français, elle se dresse sur ses pieds d’argile dès qu’un lanceur d’alerte l’incommode. Malgré les preuves accablantes dévoilant les agissements troubles du mastodonte de l’uranium au Niger, un tribunal garant de la liberté d’expression a condamné l’Observatoire du nucléaire à plusieurs milliers d’euros pour « diffamation ». Mais l’association anti-nucléaire chevronnée n’est pas encore bâillonnée.

Lire la suite


centrales-nucleaires-retraite-30-60-ans.jpg

Sale climat pour le nucléaire

« L’énergie est notre avenir, économisons-la », nous serinent les entreprises du gaz, du nucléaire ou du pétrole à la fin de chaque message publicitaire. Mais, adepte des injonctions paradoxales, EDF se glorifie dès que ses centrales tournent à plein régime : début janvier, presque tous les réacteurs étaient en fonctionnement. Pourtant, derrière ces communiqués satisfaits, l’atome a du plomb dans l’aile : en moyenne, l’équivalent d’un réacteur sur quatre était à l’arrêt l’an passé.

Lire la suite


Fukushima-ruban_jaune-Seegan.jpg

Les otages d'Areva n'ont pas été libérés !

Mercredi 30 octobre 2013, presque tous les médias français ont menti effrontément, affirmant en gros titres que les otages d’Areva avaient été libérés. Or, c’est complètement faux : à ce jour, 65 millions de Français et 17 millions de Nigériens, sans parler d’autres populations ailleurs sur la planète, restent otages de la multinationale de l’atome.

Lire la suite


ArFP.jpg

L'AFP, locomotive du nucléaire

Malgré le déclin de l’industrie nucléaire, l’Agence France-Presse positive et espère l’expansion du marché. Sous couvert d’une objectivité autoproclamée, elle livre des dépêches complaisantes reprises dans tous les médias.

Lire la suite