Dernière mise à jour 19/09/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Chroniques anti nucléaires

Mabesoone_LM_28-12-11.jpg

Nos « résolutions » pour les vingt années à venir

Aujourd’hui, c’était l’anniversaire de mon épouse. Comme je viens de commander un moniteur-doseur de radionucléides pour contrôler la radioactivité des aliments qui m’a coûté l’équivalent de trois mois de salaires, je n’ai pas pu lui acheter de « vrai cadeau » cette année ; seulement une écharpe jaune, couleur du mouvement antinucléaire au Japon. Les anniversaires, c’est souvent l’occasion de faire le point et de prendre des résolutions…

Lire la suite


Mabesoone_LM_27-12-11.jpg

L'eau « potable » de Tokyo

Aujourd’hui, c’est la première fois que je joue dans la neige avec ma fille, depuis l’accident de Fukushima.

Lire la suite


Mabesoone_LM_26-12-11.jpg

Vers une nouvelle traversée du désert ?

Hier, j’ai reçu ma première demande d’article en huit mois. Je crois rêver !

Lire la suite


Mabesoone_LM_25-12-11.jpg

De la crèche, de la neige et du césium

Ce matin, tous les trois, en famille, nous nous sommes rendus à la messe de Noël de l’Eglise Catholique de Nagano. Comme beaucoup de Français, j’ai été baptisé « de façon automatique », mais je connais certainement moins la Bible que ne l’a connaît mon épouse, japonaise, mais diplômée d’une université catholique de Nagano ! Habitant depuis quinze ans tout près d’un temple millénaire, le Zenkoji, je me sens de plus en plus proche de la « sagesse bouddhiste »… Néanmoins, nous avons pour habitude de nous rendre une seule fois par an à la messe, le jour de Noël. Cette année 2011 est particulière.

Lire la suite


Mabesoone_LM_24-12-11.jpg

Cherche éditeurs courageux pour une culture libre

Cet après-midi, nous avons donné une petite fête de Noël à la maison, avec des copains et copines de notre fille de trois ans. Soudain, mon téléphone portable sonne. C’était un ami de vingt ans, le graveur d’estampes Mitsuru IKEDA, qui habite à 30km au nord de chez nous, dans les montagnes de Nagano. Il me dit : « Est-ce que je peux passer chez toi ? J’ai quelque chose à te dire de vive voix… »

Lire la suite


Mabesoone_LM_23-12-11.jpg

Le monde est si petit

Aujourd’hui, rappelez-vous, c’est VENDREDI JAUNE : parlez-en, parlez-en, parlez-en ! Aujourd’hui, de nombreuses manifestations antinucléaires ont eu lieu, à  travers tout le Japon, souvent « à la façon d’une procession de Noël » ! Dans la ville oà nous habitons, Nagano-ville, rien n’était prévu, alors nous nous sommes déplacés dans l’autre grande ville de la région : Matsumoto (1h d’autoroute).

Lire la suite


Mabesoone_LM_22-12-11.jpg

J'ai fait un rêve !

Demain, c’est le 41ième vendredi depuis le funeste vendredi 11 mars 2011, date a laquelle tout a change dans nos vies. Comme tous les vendredis depuis, c’est « vendredi jaune » !Habillons-nous de la couleur du tournesol, et parlons du nucléaire, parlons contre le nucléaire, partout autour de nous !Ici au Japon, c’est en plus, un jour férié important : l’anniversaire de l’Empereur.

Lire la suite


Mabesoone_LM_21-12-11.jpg

Youri Ivanovitch Bandajevsky

Aujourd’hui, mercredi 21 décembre a 18:00, s’est déroulée à Osaka une conférence de presse très importante, émanant d’un groupe de médecins japonais, le « réseau des médecins du Radiation Défense Project ». (Vidéo)

Lire la suite


Mabesoone_LM_20-12-11.jpg

Mme M. et le Gouverneur

Cette journée m’a « rempli la poitrine de bonnes émotions », comme on dit en japonais… Je me suis rendu à la réunion publique prévue au « centre municipal pour les jeunes enfants » de Nagano, en présence de M. Abe, Gouverneur de la région de Nagano. Franchement, je m’attendais à une grande déception. Eh bien, ce ne fut pas le cas : nous pourrons peut-être tirer quelque chose de ce gouverneur.

Lire la suite


Mabesoone_LM_19-12-11.jpg

Vers une reconstruction génocidaire

Pourquoi le gouvernement japonais a-t-il annoncé 15 décembre dernier, tambours battants, que la centrale de Fukushima était enfin en « arrêt  à froid » puis, le lendemain 16 décembre, que « l’accident nucléaire est réglé » ? C’était tout simplement pour préparer le terrain avant l’annonce de la « révision des zones d’évacuation » qui a été faite hier, le 18 décembre, par M. Hosono, Ministre des centrales nucléaires a l’attention de M. Sato, gouverneur de Fukushima.

Lire la suite