Last site update 21/04/2019

To content | To menu | To search

Révolution – Utopie – Idéologie

Révo­lu­tion – Uto­pie – Idéo­lo­gie : un trio d’incom­pris qu’il est néces­saire de réha­bi­li­ter…

Dites “révo­lu­tion” on vous répond : « vous vou­lez cou­per des têtes ? ».

Dites “uto­pie” on vous répond : « réa­lisme».

Dites “idéo­lo­gie” on vous répond : « tota­li­ta­risme» ou rien, tout le monde a fui.

Aujourd’hui, les mots à la mode sont “réforme” à droite, “lut­tes” à gau­che (ne pas oublier le plu­riel !). Curieu­se­ment, alors que la “réforme” à droite cache, en fait, une vrai con­tre-révo­lu­tion con­ser­va­trice, les “lut­tes” à gau­che mas­que un renon­ce­ment à une véri­ta­ble révo­lu­tion. D’ailleurs, le fait que la LCR change de nom est un sym­bole fort de ce renon­ce­ment : plus per­sonne ne croyait en leur crédo révo­lu­tion­naire, mais plu­tôt que de redon­ner un con­tenu cré­di­ble à leur slo­gan, ils ont pré­féré se don­ner une image plus con­sen­suelle. C’est fina­le­ment un réflexe très con­su­mé­riste – un com­ble pour un parti que l’on dit extré­miste – de vou­loir don­ner aux gens ce que l’on pense qu’ils dési­rent. La révo­lu­tion pour un parti révo­lu­tion­naire est de deve­nir réfor­miste.

Est-ce vrai­ment la fin de l’his­toire, comme annoncé avec volupté par un théo­ri­cien du néo libé­ra­lisme, la fin de la “lutte des clas­ses” par aban­don d’un des adver­sai­res ?

A sui­vre…

Creative Commons License
Cette créa­tion est mise à dis­po­si­tion sous un con­trat Crea­tive Com­mons.

Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Rate this entry

0/5

  • Note: 0
  • Votes: 0
  • Higher: 0
  • Lower: 0

Edrobal

Author: Edrobal

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed


You might also like

edito.gif

En route vers le grand dépit national

La France vit en ce début d’année un beau moment de surréalisme exacerbé. Un « grand débat » a été décidé et lancé à l’échelle du pays tout entier par Le Président de la République soi-même. Il s’agirait de connaître enfin « ce que veulent vraiment les Français ». En même temps (!) il s’agirait de répondre à « la crise des gilets jaunes ».

Continue reading

edito.gif

Le grand assèchement

Lorsque demain les historiens se pencheront – une fois dissipées les brumes de l’actualité trop proche – sur la vie sociale et politique que traverse la France d’aujourd’hui, ils ne manqueront probablement pas de souligner à quel point majeur le macronisme aura magistralement et prestement vidé de sa substance le champ politique.

Continue reading