Dernière mise à jour 24/04/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La dématérialisation : un truc de bobos productivistes ?

Mendicité « “Une panne s’est produite en Géorgie à environ 14h00 GMT sur deux réseaux internet auxquels l’Arménie est connectée. Les spécialistes géorgiens s’appliquent à réparer les lignes et promettent de le faire en deux heures environ”, a annoncé un porte-parole de la compagnie de télécommunication ArmenTel, en ajoutant que la Géorgie ne donne pas de détails sur les origines du problème.» rapportait l’agence russe RIA Novosti le 28 mars dernier. L’explication ?

La voilà, c’est le site The Guardian qui nous la délivre dans la langue de Shakespeare. Traduction faite, on apprend qu’une mamie arménienne de 75 ans qui cherchait à récupérer du cuivre pour le revendre a malencontreusement coupé un câble sous-terrain près de la capitale géorgienne Tbilissi. La Géorgie fournissant la quasi totalité de l’accès à Internet de l’Arménie, le coup de bêche a eu des conséquences catastrophiques : plus de 3 millions d’Arméniens n’ont pas pu accéder à Internet pendant une partie de la journée.

Une nouvelle preuve que la « dématérialisation » dont on nous rebat les oreilles dès qu’il s’agit de supprimer des postes sous couvert de “modernisation” ou de Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) est une pure vue de l’esprit.

On peut au mieux y voir de la naïveté. Au pire c’est un biais que l’on distille dans les argumentaires pouvant faire le jeu d’une escroquerie au moins intellectuelle. Au moins car on est bien obligé de se tourner vers ceux qui en tirent profits.

Tout bien considéré, on peut aussi y voir la défaillance de tout un système qui se refuse à admettre combien la “numérisation” (la vraie “dématérialisation”) est consommatrice d’énergie (internet = 2% de l’énergie mondiale… comme l’aviation) et de matières souvent rares ou de plus en plus rares et chères comme, justement, le cuivre.

Pas étonnant que cette mamie nécessiteuse tape un peu dans «la corne d’abondance» sans trop se soucier des conséquences. Il y a fort à parier d’ailleurs, que pour elle, la “dématérialisation” ne soit pas une préoccupation. Tout au contraire.


Crédit photo : Attac - réseau social

Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Évaluer ce billet

4/5

  • Note : 4
  • Votes : 1
  • Plus haute : 4
  • Plus basse : 4

Le dindon de la farce

Auteur: Le dindon de la farce

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

Nicky_Georges_Toulouse.jpg

Une véritable busherie

Il fallait oser… Le fantôme Ben Laden est de retour. Al Qaida fait trembler l’Hollywood électoral qui s’offre une petite pause mortelle bien méritée à un mois du premier tour. Comme d’habitude ?

Lire la suite

sarko2012_protectsoc.jpg

Blabla…Blabla !

Dans ses vœux de 2007, Nicolas Sarkozy nous délivrait, un véritable message d’espoir : « …les premiers résultats de l’action entreprise devraient se faire sentir…». Fin 2008 le président constatait : « …l’année 2008 s’achève, elle a été rude », mais il assurait aussi : «… nous allons sortir renforcés de cette crise…».

Lire la suite