Dernière mise à jour 27/03/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

En campagne : s'indigner ne suffit pas, il faut agir

Indignes_drapeau_rouge.jpgIl y a un an, le 15 Mai 2011, les Indignés espagnols se sont soulevés. Aujourd’hui 12 Mai 2012, les indignés du monde entier organisaient la réplique de cette date, Netoyens.info est parti à la rencontre de quatre d’entre eux, à Montpellier non loin de la place de la Comédie où ils organisaient leur rassemblement.








Indignes_12_Mai_2012.jpgC’est d’abord Émeline et Benoit nouvellement arrivés dans ce mouvement, ainsi que Jérôme, plus ancien, qui nous rappellent le positionnement politique de ce mouvement international, dans lequel s’élabore une critique radicale du système capitaliste, et des institutions qui selon eux, en maintiennent la suprématie. Tous les trois en appellent à une démocratie réelle, refondée à partir de la base populaire et dans laquelle parlementarisme et représentation électorale n’ont pas leur place.

C’est enfin Valia, présente aussi ce samedi à ce rassemblement, qui prendra la parole. Indignée elle aussi, elle n’en est pas moins impliquée dans le Front de Gauche qu’elle a soutenu activement lors de la campagne présidentielle. Une organisation politique qui regroupe plusieurs partis et qui prône la révolution citoyenne, un changement radical qui adviendrait par les urnes, comme l’ont réalisé les Vénézuéliens ou les Boliviens en Amérique du Sud. Pour Valia, être indignée et être au Front de Gauche est complémentaire, les outils pour parvenir à changer de paradigme sont différents mais l’objectif reste le même. Malgré sont engagement elle n’en reste pas moins critique vis a vis du programme l’Humain d’abord en particulier sur les questions énergétiques et plus particulièrement le nucléaire. Un sujet qui reste le point de rupture idéologique entre deux gauches, dont l’une n’a pas encore rompu avec le productivisme et la toute puissance de l’humain sur la nature.


Montpellier, 12 Mai 2012

20 minutes avec Émeline, Benoit et Jérôme - Indignés


15 minutes avec Valia - Indignée et militante au Front de Gauche

Une émission diffusée par Netoyens.info

Production

Au Ras du Réel

reportages/PALME/grand-logo.gif


le_reel_visible_12_mai.jpg   banderole_indignes.jpg   droit_bonheur_12_mai.jpg   enfant_12_mai.jpg   atelier_desobeissance.jpg   gaz_de_schiste_12-mai.jpg   banderole_indignes.jpg   anonymous_12_mai.jpg   programme_12_mai.jpg

Merci à Valia Maj pour ces photos du rassemblement des Indignés.


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Évaluer ce billet

4.5/5

  • Note : 4.5
  • Votes : 2
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 4

Au Ras du Réel

Auteur: Au Ras du Réel

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (1)

edrobal edrobal ·  13 mai 2012, 12h08

“la révolution citoyenne, un changement radical qui adviendrait par les urnes” ; ce n’est pas ma conception. Ce n’était pas non plus mon idée quand j’ai ouvert mon blog avec ce nom.
La “révolution citoyenne” c’est une révolution non élitiste qui ferait bouger les citoyens. Est-ce possible ? Je l’ignore. Mais dire qu’elle adviendrait forcément et uniquement par les urnes, c’est en faire dire plus à son nom qu’il ne signifie.
Que Mélenchon ait cette vision restrictive est possible vu son passé politique, mais il n’a pas inventé cette notion. Maintenant, est-ce qu’une révolution peut, sinon aboutir, du moins commencer sans une “avant-garde éclairée”, c’est un débat sans cesse recommencé.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

2012-02-15_CAN30-CAN84_antinucleaire_salle-01.jpg

Au Ras du Réel !... le Gard entre convergence et éclatement

Vendredi 15 février, Netoyens.info se déplaçait à Nîmes devant le Conseil Général du Gard (30) pour un reportage sur la mobilisation contre le projet de réacteur nucléaire Astrid à Marcoule. C’est en effet que ce jour là devait avoir lieu une interpellation publique des élu(e)s et du Président du Conseil Général PS, Damien Alary, à l’appel de la Coordination Antinucléaire Sud Est (CAN 84) accompagnées de plusieurs autres organisations écologistes et politiques (retrouvez en pièce jointe à la fin de ce billet le texte de l’appel et ses signataires). Arrivés sur place, c’est en réalité deux mobilisations différentes qui occupaient le pavé. Venus s’ajouter aux militants antinucléaires, nous avons trouvé des militants des syndicats Sud Solidaires et de la CGT porteurs de revendications pour les agents territoriaux gardois. Ils allaient, eux aussi, investir les travées de l’auditorium du Conseil Général afin d’interpeller publiquement ses élus.

Lire la suite

nddl-17-nov-petit.jpg

En campagne : NDDL, pourquoi Vinci y tient autant !

En campagne n°10«NDDL, pourquoi Vinci y tient tant !»Notre Dame des Landes (Loire Atlantique)09 novembre 2012 Prise de son : Jean-Louis CrochardUne émission produite par Au Ras du RéelDiffusée par Netoyens.infoGénérique : Ejam etc…

Lire la suite