Dernière mise à jour 19/11/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lutte contre l'obsolescence programmée à la sauce pronucléaire

cattenomSelon Le Journal du Dimanche, repris par le Nouvel Obs et La Tribune, “La décision de prolonger de 10 ans la durée de vie des centrales nucléaires françaises, pour qu’elle passe de 40 à 50 ans, est prise et devrait être annoncée bientôt.”

“Au total, 48 des 58 réacteurs nucléaires ont été mis en service entre 1978 et 1989, ce qui induit en théorie une fin de vie pour certains dès 2018. Un allongement d’exploitation permettrait à EDF d’améliorer ses profits et donc d’augmenter les dividendes déjà importants versés par l’électricien à l’Etat, qui est son actionnaire à 84%.”

Si ça pète - on n’est jamais totalement à l’abri d’une erreur humaine ou d’une catastrophe naturelle (avec ou sans erreur humaine) - il sera trop tard pour dire “si j’avais su…”

Oui, il faut lutter contre l’obsolescence programmée des objets et rallonger leur durée de vie, réutiliser, recycler, etc.
Mais cela ne peut concerner les centrales nucléaires.

Si vous voulez jouer à la “roulette russe”, libre à vous de trouver des jeux appropriés, jeux d’argent si vous voulez, si ça vous excite !

Mais laissez les autres vivre !!!!

Le courage politique, c’est aussi oser renoncer à certains rêves, y compris aux rêves “de civilisation”, quand ils ne sont pas viables.


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 2
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Véronique Gallais

Auteur: Véronique Gallais

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

francedanslemonde.png

Attentats parisiens : la pseudo absence des femmes et l'impensé social de ce qu'elles donnent au monde commun

Ce texte est dédié en tout premier à deux femmes : Djamila Boupacha et Fatima Elayoubi[1] Mes pensées vont vers elles et vers toutes les femmes qui prennent soin des enfants. 171

Lire la suite

Les_jours_heureux.png

Une brève histoire du CNR : Les Jours Heureux... le Film

Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France. Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ». Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises, etc. 473

Lire la suite