Dernière mise à jour 17/12/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

ETHIQUE et CIGeo - Conference-debat a JOINVILLE - Jeudi 17 janvier à 20 h

ethique-cigeo.jpgETHIQUE et GESTION DES DECHETS NUCLEAIRES

Jeudi 17 janvier à 20 h
Salle des Fêtes de JOINVILLE (Haute-Marne)
Conférence-débat

  • Si vous êtes catholique, venez. Puisque le Doyenné vous invite.
  • Si vous n’êtes pas catholique, venez quand même. L’Eglise vous ouvre les bras.
  • Si vous ne comprenez rien à ce qui se passe à BURE, venez. Des spécialistes de la question seront là pour tout vous expliquer.
  • Si vous n’arrivez pas à vous faire une opinion, venez. Le groupe de réflexion qui a travaillé sur ETHIQUE et GESTION DES DECHETS NUCLEAIRES va vous proposer quelques bases indispensables pour votre jugement.
  • Si votre opinion est déjà fait, venez. Et vérifier que vous ne vous n’avez pas été trompé.
  • Si vous êtes POUR la réalisation du projet CIGéo, venez. Les organisateurs ont un service pour récupérer les brebis égarées.
  • Si vous êtes CONTRE le projet CIGéo, ne venez pas. Laissez la place aux autres.

Vous raterez la prestation de deux conférenciers qu’on s’arrache :

  1. Monseigneur Marc STENGER, évêque de Troyes, président de Pax Christi, et grand spécialiste des affaires environnementales dans l’Eglise.
  2. L’ingénieur indépendant Bertrand THUILLIER, qui a étudié et communiqué sur les risques du projet CIGéo.

Après la présentation du document de réflexion, la parole sera donnée à la salle.

L’affaire du petit bois de Mandres sera t-elle abordée ?

Lire item : 13 janvier 2013 de : http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=382

Un bel exercice pratique sur les Enjeux Éthiques…

Le dossier ETHIQUE complet : http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=406

À jeudi…

M.G.Association La Q.V.
8 route de Soulaines
10200 VILLE-SUR-TERRE


Communiqué
Dimanche 13 janvier 2013

Projet CIGéo à BURE (Meuse) :
après BONNET, MANDRES-EN BARROIS résiste à l’ANDRA !

Dans le plus grand secret s’est déroulé ce dimanche matin à Mandres-en-Barrois une consultation de la population à propos d’un échange de 220 hectares de forêt communale sis sur le territoire de la commune, contre 370 hectares situés dans différentes communes entre 5 et 11 km de distance.

Le résultat est sans appel : sur 86 suffrages exprimés :
NON : 50
OUI   : 35
NUL  : 01

Le conseil municipal s’engage donc à suivre ce vote consultatif lors de sa délibération de mardi 15 janvier, à 19 h.

Et pourtant l’ANDRA ne manquait pas de générosité dans son offre. (Voir en pièce jointe un document qui ne devait pas être divulgué à l’extérieur). Nous y avons relevé :

  • la surface (370 hectares contre 220),
  • le maintien des affouages pendant toute la durée de vie du bois,
  • le produit de la vente du bois abattu sera versé à la commune,
  • la création de chemins pour faciliter l’exploitation des forêts,
  • les facilités pour l’exercice de la chasse,
  • pendant 100 à 150 ans l’ANDRA s’engage à embaucher tout habitant de Mandres-en Barrois, candidat,
  • les facilités financières sur l’aménagement foncier,
  • la garantie d’une recette fiscale de 500 000 euros à 1 million d’euros par an, et pendant 100 ans ( ce qui pourrait faire baisser les charges de chaque habitant, telles que les ordures ménagères, impôts, taxe d’habitation, cantine, etc…)
  • la prise en charge par l’ANDRA des charges de fonctionnement comme la voirie,
  • des aides administratives et juridiques,
  • l’accélération des dossiers téléphonie mobile, internet haut débit, fibre optique…
  • création d’un contournement routier.

L’ensemble de ces propositions n’a pas convaincu les habitants de cette commune. Alors :

  • Prise de conscience ?
  • Enjeux éthiques ?
  • Ou simple protection de son territoire de chasse ?

Un meusien, proche du dossier nous a déclaré : “Attention, ce sondage ne signifie nullement que les habitants soient en majorité opposés au projet CIGéo. Mais ce refus risque d’empêcher l’implantation telle quelle est prévue aujourd’hui, notamment le périmètre de la ZIRA. L’ANDRA va devoir revoir sa copie, et dans l’immédiat le Débat pulic sur Cigéo semble compromis.”

M.G.
Association La Q.V.
8 route de Soulaines
10200 VILLE-SUR-TERRE


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 2
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Michel Gueritte

Auteur: Michel Gueritte

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

Defendons_la_liberte_d__expression.jpg.jpg

Areva déboutée, les antinucléaires relaxés

Au terme de lus de trois années de harcèlement et d’une procédure sans fin, la justice a tranché : non les antinucléaires de la CAN-SE n’ont pas diffamé Areva par leur propos. Bien au contraire, ils ont permis d’informer en toute honnêteté la population des atteintes sanitaires et à la vie perpétrées par les activités nucléaires ainsi que mis en lumière le noyautage des institutions et la complicité de certains élus avec le lobby nucléaire.

Lire la suite

communique_de_presse.gif

Nucléaire : Mme Royal déraisonne

En se déclarant «prête à prolonger de 10 ans la durée de vie des centrales nucléaire», Mme Royal fait une annonce qui se veut rassurante pour une nucléocratie française qui s’entête à vouloir donner un avenir à une technologie obsolète et une industrie surannée.

Lire la suite