Dernière mise à jour 21/11/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Au ras du réel !... Non à Palme-la-Nouvelle !


Port_la_Nouvelle_-vue_NE.gifVendredi 27 Mai, Au Ras Du Réel était à Port La Nouvelle dans l’Aude. C’est dans cette cité méditerranéenne, ce port industriel aux allures africaines, dont certaines installations sont classées Seveso, que deux multinationales hollandaises, Sime Darby et Vopak ont pour projet l’installation d’une raffinerie d’huile de palme.

Un projet soutenu par le Conseil Régional Languedoc Roussillon, et appuyé par son premier Vice Président Robert Navarro (lire la “lettre ouverte”) au motif que cette seule installation apporterait une vingtaine d’emplois à la commune et un regain d’activité économique localement.

Panneau Region Entree PortSime Darby, géant de la production d’huile de Palme est déjà connu pour avoir fait des ravages dans les forêts primaires d’Indonésie et de Malaisie (Cf bas de page - Rapport des “Amis de la Terre”) où la culture du palmier à huile provoque un phénomène de déforestation calamiteux pour l’environnement, et les populations locales, vivant de cultures vivrières :
2 millions d’hectares de foret disparaissent tous les ans, soit 1 terrain de football toutes les 15 secondes ; ainsi c’est 98% des forêts tropicales d’Indonésie qui pourraient disparaître d’ici 2022, alors que les îles de Java et Sulawesi, elles, sont déjà déforestées.

Écouter Au Ras Du Réel n°6
“Non à Palme La Nouvelle”
Port La Nouvelle et Sigean (Aude)
27 Mai 2011

C’est maintenant au Libéria, que le groupe a décidé d’investir. Dans ce pays d’Afrique de l’ouest, Il s’apprête à planter 10.000 ha de palmier à huile aux confins d’une concession de 220.000 ha obtenue pour une durée de 63 ans. La demande de cette huile, utilisée dans l’alimentaire et le cosmétique, voire après transformation, pour la production d’agro-carburants, ne cesse de croître, en particulier dans les pays émergents comme la Chine ou l’Inde.

Dès l’annonce très discrète de ce projet, par quelques lignes dans la presse, des associations écologistes locales ou des ONG nationales se sont opposées à cette installation. Elles dénoncent, globalement, une production catastrophique pour les pays du sud et, localement, une activité industrielle dangereuse pour les habitants de Port La Nouvelle, dans un port déjà classé zone Seveso, et risquant d’être polluante pour la réserve naturelle de St Lucie, la zone Natura 2000, en bordure du futur site d’implantation.

reserve_st_lucie_2.gif
reserve_st_lucie.gif

LOGO_palme_web.gifUn collectif NOPALME (Nouvelles Orientations Pour des Alternatives Locales en Méditerranée) est né au mois de mars 2011, afin non seulement de combattre ce projet mais aussi et surtout de proposer des alternatives écologiquement responsables et créatrices d’emplois locaux. Il regroupe citoyens, membre d’associations, de syndicats, ou de partis politiques.


AFFICHE_A4_PALME_JPEG.jpgC’est à son initiative qu’une réunion publique et une visite du site de Port la Nouvelle étaient organisées ce vendredi.

Au Ras du Réel y était et vous convie à un reportage au coeur de cette zone Seveso puis quelques mètres plus loin en bordure de la réserve naturelle de Ste Lucie, avec au loin le site de ce projet si controversé.

Viendront ensuite les interventions publiques à la tribune lors de la réunion-débat qui s’est tenue dans le ville de Sigean à quelques kilomètres de Port La Nouvelle.


Avec

Les interviews de :
  • Maryse Arditi, Présidente de l’association ECCLA (Ecologie du Carcassonnais, des Corbières et du Littoral Audois)
  • “Il y avait une alternative créatrice d’emplois qualifiés sur le port : les éoliennes en mer. Mais les élus ont dit non, au prétexte que cela ne fait pas joli quand on regarde la mer”
  • Alain, association País Nòstre (Movement occitan - moderne, citoyen & humaniste - modèrne, ciutadan e umanista)
  • “La course au fric nous demande de faire un sacrifice que nous n’admettons pas.”
En fin de reportage :
  • L’interview de Michel Leclerc, ancien ouvrier du nucléaire sous traitant de la COMURHEX (filiale d’Areva) - Militant au “Réseau Sortir du Nucléaire”
    “Les seuls combats perdus sont ceux qu’on ne mène pas.”
    “C’est le système tout entier sur lequel il faut réfléchir.”
    “La situation devient intenable dans tous les pays. La globalisation, ce n’est pas celle qu’on veut si on en veut une. C’est une globalisation des hommes, de la vie mais pas celle-ci, pas celle des marchands.”
Les interventions publiques de :
  • Sylvain Angerand, chargé de la campagne “forêts tropicales” à l’ONG les « Amis de la Terre »
  • “Sime Darby obtient des concessions de manière obscure, dans des pays comme le Libéria rongés par la guerre civile”
  • Martine Billard, députée et Co-présidente du Parti de Gauche
  • “Il faut arrêter ce mode de développement totalement incompatible avec les ressources de la planète”
  • José Bové, député Européen Europe Ecologie Les Verts
  • “Aux élus de gauche du Conseil Régional : vous vous dîtes de gauche mais vous ne valez pas mieux que Sarkozy quand vous faites ça”
  • Jean Paul Tournissa, PCF, Candidat aux élections cantonales 2011 sur le canton de Narbonne Est
  • “On peut travailler de façon beaucoup plus intelligente, à la fois développer l’emploi et protéger l’environnement, mais ça c’est une politique qu’il faut prendre à bras le corps”
  • Un marin travailleur du port de Port La Nouvelle,
  • “Pensez aux emplois qualifiés des marins en soutenant un projet d’éoliennes en mer”

Écouter Au Ras Du Réel n°6
“Non à Palme La Nouvelle”
Port La Nouvelle et Sigean (Aude)
27 Mai 2011

reportages/PALME/grand-logo.gif
Une émission diffusée par Netoyens.info

Production : ARdR
Générique : Tabula rasa (Arvo Pärt)

15 minutes avec Alain Viard,
Conseiller municipal d’opposition à Port-la-Nouvelle
et membre du collectif NOPALME
Sigean, 27 mai 2011

Une émission diffusée par Netoyens.info
Production : 
ARdR



Ci-dessous, les lieux évoqués au long du reportage : les tétrapodes, un exemple des installations classées Seveso,
les salins protégés, l’espace naturel protégé de Sainte Lucie.
La plage touristique de Port la Nouvelle (13 km de sable fin) à quelques mètres du site du projet de construction.

trippode.gif
site_palme.gif seveso_pln.gif gaz_port_la_nouvelle.gif
cuves_bleues.gif Etang_de_Bages_ile_Sainte-Lucie_a_Port-la-Nouvelle.gif Ile Ste Lucie

plage_pln.gif





















Image d’une concession acquise par Sime Darby ne respectant pas les réserves protégées

(Source : Rapport des Amis de la Terre “Arnaque à l’huile de palme durable : 12 questions pour comprendre les enjeux” par Sylvain Angerand - Mai 2011)

sime_darby_plantation.gif

Évaluer ce billet

4/5

  • Note : 4
  • Votes : 5
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 1

Au Ras du Réel

Auteur: Au Ras du Réel

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

Le dindon de la farce Le dindon de la farce ·  08 janvier 2014, 12h22

Reportage à Malvési ((Re)voir le journal du 07 janvier 2014 - 19h45 | ARTE Journal | à partir de 11’30) avec notamment l’intervention de Michel Leclerc

Le dindon de la farce Le dindon de la farce ·  26 janvier 2014, 02h09

La raffinerie d’uranium Comurhex de Malvési - France Culture - Terre à Terre - 25.01.2014 - 07:05 Avec :

  • Maryse Arditi, physicienne ;
  • Michel Leclerc, ancien employé de la Comurhex ;
  • Didier Latorre, porte parole du Collectif STOP-Uranium  ;
  • Sandrine Camps et Emma Cowley, riveraines

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

2012-02-15_CAN30-CAN84_antinucleaire_salle-01.jpg

Au Ras du Réel !... le Gard entre convergence et éclatement

Vendredi 15 février, Netoyens.info se déplaçait à Nîmes devant le Conseil Général du Gard (30) pour un reportage sur la mobilisation contre le projet de réacteur nucléaire Astrid à Marcoule. C’est en effet que ce jour là devait avoir lieu une interpellation publique des élu(e)s et du Président du Conseil Général PS, Damien Alary, à l’appel de la Coordination Antinucléaire Sud Est (CAN 84) accompagnées de plusieurs autres organisations écologistes et politiques (retrouvez en pièce jointe à la fin de ce billet le texte de l’appel et ses signataires). Arrivés sur place, c’est en réalité deux mobilisations différentes qui occupaient le pavé. Venus s’ajouter aux militants antinucléaires, nous avons trouvé des militants des syndicats Sud Solidaires et de la CGT porteurs de revendications pour les agents territoriaux gardois. Ils allaient, eux aussi, investir les travées de l’auditorium du Conseil Général afin d’interpeller publiquement ses élus.

Lire la suite

nddl-17-nov-petit.jpg

En campagne : NDDL, pourquoi Vinci y tient autant !

En campagne n°10«NDDL, pourquoi Vinci y tient tant !»Notre Dame des Landes (Loire Atlantique)09 novembre 2012 Prise de son : Jean-Louis CrochardUne émission produite par Au Ras du RéelDiffusée par Netoyens.infoGénérique : Ejam etc…

Lire la suite