Last site update 29/10/2020

To content | To menu | To search

Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

Ainsi donc, Jean-Luc tu me demandes mon avis (enfin, pas qu’à moi, soyons modeste) sur ta candidature éventuelle. Mais attention, pas plus de 1000 signes pas 1000 mots ! 

Twitter avait donné le pli à l’époque, après le fast-food, le fast-read. Il paraît que les gens n’ont plus le temps et la patience de lire plus et la profondeur leur donne le vertige. Mais quand-même Jean-Luc une candidature au poste le plus élevé ne mérite-t-elle pas une analyse un peu plus fouillée que cela ? Un peu plus en tous cas que ce qu’on lit et qui ressemble à la critique du casting du dernier nanar.

Il faut donc, je te cite : « convaincre le pays de la valeur de notre programme « L’Avenir en commun » » et « faire notre travail en profondeur ». N’est-ce pas antinomique ? Quels que soient la dimension du programme « L’Avenir en commun » et le travail que cela représente, où est sa profondeur et en quoi changerait-il fondamentalement la société française et le système dominant ?

N’est-ce pas là le point crucial ? Tant qu’à risquer l’échec qui a eu lieu malgré une excellente campagne, ne fallait-il pas proposer une vrai rupture et pour cela, avoir un projet de rupture ? Le programme n’est pas cela et c’est pourquoi il t’a manqué les voix de tous ceux qui aurait été mis en mouvement par un tel projet. Honnêtement, il est probable qu’une majorité des votes pour la France Insoumise l’ont été pour toi, pas pour le programme. C’est en tout cas le fait pour moi et c’est mon explication de la déperdition de votes lors de l’élection législative qui a suivi.

Face au changement climatique et à la désintégration de la société, cette rupture s’impose et si tu ne peux pas porter cette rupture, ta candidature ne servira à rien.


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Rate this entry

0/5

  • Note: 0
  • Votes: 0
  • Higher: 0
  • Lower: 0

Edrobal

Author: Edrobal

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed


You might also like

Pour une « convergence » dotée d'un contenu

Depuis quelques longues semaines, divers mouvements, accompagnés d’occupations et de blocages, animent le monde étudiant, cependant que des grèves tenaces paralysent en partie le secteur des transports. Tout cela est à vrai dire au relais dans notre pays de mouvements antérieurs, avec occupations de places, qui ont eu lieu dans les dernières années, et qui mettaient en cause la “loi travail ». Mais tout cela peut aussi s’inscrire, à échelle historique, dans ce qu’a ouvert le « printemps arabe », lequel vit en particuliers des saisies populaires de lieux publics aussi massives que durables.

Continue reading

fakir_convergence.png

Un autre système est nécessaire

… ou comment allons-nous mieux répartir moins de richesses ?

Continue reading