Last site update 22/11/2019

To content | To menu | To search

Embargo électoral

Lettre ouverte à Ségolène Royal (19/02/07)

¬´Nous vous demandons d’intervenir pour lever l’embargo électoral subi par la candidature de José Bov鬪

Madame la candidate,

Des consignes ont été données publiquement par le PS à ses élus pour qu’ils ne donnent leur soutien à aucun autre candidat. Cette attitude constitue un abus de pouvoir qui prive vos élus de leur liberté d’expression et les empêche d’exercer leurs responsabilités civiques de grands électeurs.

Plus grave encore, l’argument du chantage aux subventions est évoqué, notamment à l’égard d’élus non encartés qui souhaiteraient apporter leur parrainage à la candidature de José Bové. Des collectivités territoriales présidées par des membres de votre parti seraient ainsi à l’origine de pressions, qui, vous le savez, sont répréhensibles selon la loi.

Cette volonté de verrouillage et d’élimination de candidatures crédibles est profondément anti-démocratique. Elle est à la fois un affront à la liberté d’expression des élus indépendants et à celle des milliers de citoyens qui aspirent à d’autres candidatures que celles des représentants des grandes organisations politiques.

Cette situation est dangereuse pour le débat démocratique car elle menace la possibilité d’une partie de la population d’être représentée et la dissuade par-là même de se rendre aux urnes.

Elle est dangereuse pour toute la gauche qui se priverait d’une partie de ses forces dès le premier tour, risquant de dissuader ces électeurs frustrés de participer au second.

Elle est dangereuse pour l’avenir car toute parole bâillonnée finit toujours par s’inviter au débat par d’autres moyens.

C’est pourquoi, Madame la candidate, nous vous demandons d’intervenir pour lever cet embargo électoral subit par la candidature de José Bové, et prouver ainsi votre volonté de rassembler le peuple et en particulier la gauche dans toute sa diversité.

Recevez, Madame la candidate, nos salutations citoyennes et démocratiques.

France COUMIAN et Yannis YOULOUNTAS

(porte-parole de José Bové)

Source : Unis avec bové


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Rate this entry

5/5

  • Note: 5
  • Votes: 1
  • Higher: 5
  • Lower: 5

Netoyens.info

Author: Netoyens.info

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Comments are closed



You might also like

No pasarán

Je vous parle d’un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître… 1968, non pas Mai, Juillet-Août !

Continue reading

communique_de_presse.gif

Elections piège à cons ?

Rassemblement national 23,5 %, La République en marche (LRM) 23 % Les Républicains 13 %. Où est la gauche?

Continue reading