Last site update 22/01/2021

To content | To menu | To search

Pourquoi, demain, je vais voter José Bové, par Jean-Pierre Dacheux

Par-delà les tentatives de conditionnement médiatique,
par-delà le culte du sondage, qui fait de chaque vote une marchandise et de l’électeur un client,
je me réjouis de la possibilité de communiquer directement entre citoyens, via internet,
et n’hésite donc pas à faire savoir‚Ķ

Par Jean-Pierre Dacheux

Parce que je veux voter comme je pense ; c’est pour moi l’unique vote utile.
Parce que je veux voter pour le seul candidat libéré de la tutelle des partis.
Parce que je veux voter pour un écologiste, oui, mais pour un écologiste qui risque.

Parce que j’approuve donc ses actions vitales allant jusqu’à la désobéissance civile.
Parce que j’approuve celui qui s’oppose aux OGM et à la marchandisation du vivant.
Parce que j’approuve son engagement altermondialiste et planétaire déterminé.

Parce que j’ai choisi de porter mon regard bien au-delà d’une seule élection.
Parce que j’ai choisi de dire, avec Bové, que libéralisme et écologie sont incompatibles.
Parce que j’ai choisi la cause de tous les ¬´ sans ¬ª, nos semblables, exclus du partage.

Parce que je refuse une vie sans solidarité, ce chacun pour soi inefficace et cynique.
Parce que je refuse l’ ¬´ après moi le déluge ¬ª de ceux qui ne voient que le court terme.
Parce que je refuse que mes petits-enfants vivent plus mal que moi, sur une Terre blessée.

Parce que je vis bien en France, avec un 1/100e des humains, mais en Citoyen du monde.
Parce que je vis dans une Europe qui, depuis le ¬´ non ¬ª de 2005, ne doit plus être libérale.
Parce que je vis sur une Terre fragile et limitée qu’il faut cesser de laisser piller.

Parce qu’avec Bové, je ne délègue pas tous mes pouvoirs et suis moi-même co-candidat.
Parce qu’avec Bové, l’objectif n’est pas de satisfaire une ambition personnelle.
Parce qu’avec Bové, par lui mais au-delà de lui, une autre politique s’est mise en marche.

Parce qu’enfin, il est plus que temps de sortir de la personnalisation de la politique.
Parce qu’au-delà du choix d’un candidat, il nous faut redire nos raisons de vivre ensemble.
Parce que cette élection, ô paradoxe, peut aider à sortir d’une Vème République épuisée.

Parce que‚Ķ, je ne me résigne pas à choisir entre la droite dure et la gauche molle,
Parce que…, il faut beaucoup de moutons noirs qui refusent de se laisser tondre.
Parce que‚Ķ, je crois encore à ce que je pense et j’écris.

Le 21 avril 2007


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Rate this entry

0/5

  • Note: 0
  • Votes: 0
  • Higher: 0
  • Lower: 0

Netoyens.info

Author: Netoyens.info

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Comments are closed



You might also like

edito.gif

La bonne santé numérique

Ils y croient dur comme fer : c’est le numérique qui va nous sauver. A condition cependant d’y mettre le paquet ! La crise sanitaire qui a frappé nos sociétés au premier semestre 2020 leur a formidablement révélé que le numérique apporte toutes les réponses qu’ils n’avaient pas encore osé mettre en œuvre. Le grandiose laboratoire inattendu autorise désormais les rêves les plus fous. Ils en sont convaincus tous ces tenants de la Croissance sans freins, le salut de l’Humanité passe forcément par le tout-numérique.

Continue reading

edito.gif

De la révélation à l’amplification

C’est déjà un lieu commun : la triple crise – sanitaire, économique et sociale – que traverse la planète depuis le début de l’année 2020 a puissamment révélé l’ampleur des inégalités partout dans le monde.

Continue reading