Last site update 29/10/2020

To content | To menu | To search

Tous ensemble ... On lâche rien

LM manif du vendrediLes autorités japonaises pensaient certainement avoir fait le nécessaire pour calmer les manifestants, toujours plus nombreux, en leur donnant à gober de beaux discours sur une sortie du nucléaire dans 18 à 30 ans. Mais il n’en est rien, comme nous le donnent à voir nos amis de Nagano :

Aujourd’hui, après une semaine de “retour en force du lobby pronucléaire au Japon”, j’avais un peu le coeur lourd avant la manif du vendredi…
Et pourtant, quelle énergie j’ai reçue de la part de tous les participants !

La manif de Nagano a peut-être la caractéristique d’avoir une “colonne vertébrale” très forte : c’est la famille de Konno Akemi, réfugiée de Namie (8km de la centrale), qui nous donne du courage chaque semaine par ses discours sur la réalité à Fukushima. Et, du coup, entre les discours, nous scandons des slogans très concrets et très “politiques” en même temps. Politique dans le sens originel : celui de la cite grecque. Cette place de la gare avec la statue de la princesse bouddhique Noze est devenue, chaque vendredi, une véritable agora, un véritable lieu de rencontre démocratique, de plus en plus connu et apprécié, semble-t-il. Cette princesse de Bronze est un peu notre Statue de la Liberté du peuple de Nagano…

En Grèce antique comme partout, tout commence par une “agora”, par un lieu de communion d’hommes de bonne volonté qui s’élargit peu a peu…

Merci a tous de m’avoir rendu un peu d’espoir.

Bien entendu, le nucléaire est une question éminemment politique et menace la démocratie. Il n’en est de meilleure illustration que la situation au Japon. Ainsi que l’omerta sur l’information et les barrages à une expression démocratique, à des choix démocratiques sur le sujet partout où les décisionnaires (politiques et « experts » acoquinés aux intérêts économiques et/ou financiers correspondants) se refusent à ouvrir véritablement le débat. Comme si les citoyens étaient vraiment trop bêtes pour réfléchir posément sur un sujet grave et remettant potentiellement en cause le “confort moderne” qui va avec l’adoration de la techno science.

Mais nous ne faiblirons pas et nous serons toujours plus nombreux, même si les nucléocrates réussissent ici ou là à nous faire taire. Momentanément. Ou définitivement, en allant vers la fin de l’espèce. En effet, quelles solutions nous proposent tous nos éminents intégristes du nucléaire et des OGMs (entre autres) pour que l’espèce survive en bon état aux dommages de la radioactivité et du vivant manipulé dans notre alimentation ? RIEN. LE NÉANT, sinon de la communication à grands frais, sur fonds privés ou publics.

Nous ne sommes et ne serons pas dupes.


MS 120921 drum NONUKES

Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Rate this entry

5/5

  • Note: 5
  • Votes: 3
  • Higher: 5
  • Lower: 5

Véronique Gallais

Author: Véronique Gallais

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (1)

Gaulois Gaulois ·  29 September 2012, 06h55

Voilà un bel exemple de résistance contre la secte nucléocrate. Puisse les citoyens des grandes puissances atomiques suivre ceux du Japon sur la voix de la sagesse.
La technologie nucléaire est une monstrueuse imposture mise en place par des ” Irresponsables criminels ” qu’il est urgent de stopper.

Add a comment This post's comments feed


You might also like

EPR-consomme-milliards.jpg, mar. 2020

EPR : le gouvernement profite de la crise du Coronavirus pour accorder quatre ans de plus à EDF

Un décret publié au Journal officiel accorde un nouveau délai à EDF pour tenter de mettre en service le réacteur maudit en chantier à Flamanville depuis 2008

Continue reading

el_sistema_esta_obsoleto.png

Auschwitz 1940-1945 – Palestine 1947-2020

Auschwitz mai 1940 - 27 janvier 1945 ; Palestine 1947-2020

Continue reading