Dernière mise à jour 24/09/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Cinq hypothèses pour réfléchir à la solidarité internationale, aujourd'hui - Gus Massiah du CRID - vidéo

Intervention d’ouverture de la 1e séance plénière de l’université d’été de la solidarité internationale du 7 juillet 2010 à Pessac, par Gus Massiah du CRID, Centre de recherche et d’informations pour le développement - collectif d’associations françaises de solidarité internationale.

Cinq hypothèses pour réfléchir à la solidarité internationale, aujourd’hui :



1. Le mouvement de solidarité comme mouvement de réponse à la crise

La solidarité internationale comme valeur, pratiques (partenariat et nouveaux apports internationaux) et comme mouvement.

 

2. La crise est la double crise du néo-libéralisme et de la civilisation

 

3. Les quatre dimensions sociale, démocratique, géopolitique et écologique de la crise au delà de la seule crise financière des capitaux

 

4. Trois scénarios possibles de sortie de crise

·      La poursuite du néolibéralisme malgré son échec par le renforcement des méthodes autoritaires.

·      Une sortie de type moderniste : refonder le capitalisme en profondeur. Mais la crise écologique rend ce scénario insuffisant.

·      Un nouveau modèle de consommation où les alternatives sont à inventer dès maintenant.

 

5. Le mouvement altermondialiste comme orientation stratégique alternative.

Cette stratégie, c’est l’accès aux droits pour tous dans le monde et non pas stratégie de régulation par le marché mondial des capitaux.

Il prolonge et renouvelle les précédents mouvements historiques qui ont contribué à améliorer les droits :

Le mouvement des droits civiles et politiques, des libertés (depuis le XVIIIe siècle et 1948 avec les déclarations universelles, entre 65 et 73 avec la réflexion sur le totalitarisme).

Celui des droits sociaux, économiques, culturels et environnementaux, droit au travail, à la santé, à l’éducation, renouvelé par le protocole alternatif international pour les droits économiques, sociaux et culturels.

Le mouvement historique de la décolonisation pour les droits à l’autodétermination des peuples, aux respects des droits des minorités et du bien commun, pour le droit au développement…

 

Il y a aujourd’hui un mouvement en construction, une 4e génération de droits, les droits de l’altermondialisme, le respect des droits des migrants, de la liberté de circulation, de la Nature sur le plan de l’écologie.

A nous de le construire !




Lien vers les autres vidéos des principales interventions de cette assemblée plénière :

En fichier joint, la compilation des résumés ou transcriptions de ces 5 interventions.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Foumonde

Auteur: Foumonde

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

grece_fevrier_2012.jpg

Garde la paix, par Luciole

C’est une luciole qui chante la paix à côté d’un feu de bois, sur la ZAD du Testet.680

Lire la suite

MOV080_00001800.jpg

La résistance des pêcheurs de Gaza - vidéo

Un documentaire sur la résistance des pêcheurs de la bande de Gaza face au blocus israélien et à la terreur quotidienne dont ils sont victimes de la part de l’occupant. Un poignant appel au secours et à la solidarité, vers les syndicats de pêcheurs français.

Lire la suite