Dernière mise à jour 24/07/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

En campagne : Après Fukushima, l'arrêt immédiat du nucléaire

ban_couv_apresfukushima-arretimmediat.pngEn campagne présente un montage de l’enregistrement de la conférence de presse qui s’est tenue le mercredi 7 mars 2012 à Saint-Denis à l’occasion de la publication du recueil de haïku « Après Fukushima » coordonné par Laurent Mabesoone et du scénario « Nucléaire : Arrêt immédiat » de Pierre Lucot et Jean-Luc Pasquinet, deux ouvrages publiés aux éditions Golias.

311.jpgUne émission produite et diffusée par Netoyens.info

Générique : Ejam etc…

Avec tous nos remerciements à Andines pour ses actions et à Véronique Gallais pour l’organisation de cette conférence de presse.

La situation au Japon, un an après le début de la catastrophe de Fukushima, est effroyable : contamination des sols, de l’eau, des aliments, dérisoire pseudo-décontamination « artisanale », des dizaine de milliers de personnes déplacées, d’autres maintenues dans les zones contaminées dans l’ignorance des dangers encourus. L’état exact des réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi, est à ce jour inconnu, malgré les propos « rassurants » du gouvernement japonais, de TEPCO et des médias.

De plus en plus nombreuses sont les voix qui s’élèvent au Japon et ailleurs dans le monde pour l’arrêt immédiat du nucléaire et le non redémarrage des réacteurs déjà arrêtés (52 sur 54 à ce jour, avec une prévision de zéro réacteur en service en avril 2012).

Les femmes de Fukushima se sont mobilisées pour demander l’évacuation hors des zones les plus contaminées, des nourrissons, des enfants et des femmes enceintes, plus particulièrement vulnérables aux effets des radiations. Elles ne peuvent se résigner à ce que la seule mesure de « protection » soit le port d’un dosimètre pour leurs 35 000 enfants.

L’un des cris de révolte les plus spectaculaires, fut, en août 2011, celui du groupe de musiciens japonais, les Frying Dutchman (http://fryingdutchman.jp) qui publiait sur internet la vidéo de leur chanson « Human Error ». Un an après le début de la catastrophe de Fukushima, ils ont décidé d’organiser, les 10 et 11 mars derniers, une initiative mondiale « Human Error : One million Person Parade ».  [ erreurhumaine@wordpress.com ]

C’est en solidarité avec leur message que nous exprimerons à l’avenir notre détermination :

« Pour l’instant, ces menteurs, […] ne pensent pas à la population japonaise. Ils essaient désespérément d’imaginer des excuses pour éviter de prendre la responsabilité de ce qu’ils ont fait. C’est leur boulot. Marrant, n’est-ce pas ? Ce sont des erreurs humaines ! [….] Le monde entier regarde. L’univers entier regarde ! […] Les compagnies d’électricité, l’Agence de Sécurité Nucléaire et Industrielle, les bureaucrates, les politiciens, banquiers, dirigeants d’entreprises, les médias de masse, et les scientifiques du gouvernement courent tous après l’argent comme des personnages dans une comédie. Mais c’est trop pénible à regarder encore ! Rester apathiques et crédules ne fera que nous conduire à la destruction ! […] Très bien, maintenant levez-vous et faite entendre votre voix !
PLUS JAMAIS D’ENERGIE NUCLÉAIRE ! PLUS JAMAIS D’ENERGIE NUCLÉAIRE ! PLUS JAMAIS D’ENERGIE NUCLÉAIRE ! FERMEZ TOUTES LES CENTRALES NUCLÉAIRES ! Éliminez l’énergie nucléaire maintenant ! »

070312-ApresFukushima-ArretImmediat.jpg   Mabesoone_dessindeline.jpg   Mabesoone_LM_04-12-11-2.jpg   Estim_nbre_bqjour_respir.jpg   EisakuSato_ex-prefetFukushima.jpg


  • La série “Récits de Fukushima” :  Un film en 8 épisodes de Alain de Halleux accompagné de haïku extraits du recueil «Après Fukushima» coordonné par Laurent Mabesoone - ARTE

  • IndependentWHO organise un ‘Forum Scientifique et Citoyen sur la Radioprotection: de Tchernobyl à Fukushima”, le 12 mai 2012 à Genève. Appel aux dons



Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 5
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Netoyens.info

Auteur: Netoyens.info

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (6)

I. Mabesoone I. Mabesoone ·  24 mars 2012, 14h10

Merci a ceux qui se sont rendus disponibles pour la cause de l’antinucléaire afin que notre planète soit un lieu ou nous évoluons autrement par le respect de la personne et de la nature et non comme des animaux abandonnés !!

Janick MAGNE Janick MAGNE ·  28 mars 2012, 00h58

Bravo les amis! Unissons nos forces pour abattre l’ogre nucléaire.

julien julien ·  01 avril 2012, 04h48

`@Laurent Mabesoone…

Il y a detournement du mouvement “ruban jaune ” qui est utilise par les adicapes au Japon et aussi aux Etats Unis depuis de longue annee ,donc vole et detournement d’un logo d’un mouvement deja existant ce qui est une insulte aux personnes deficientes,vous Netoyens vous cautionnez cela ….

Mabesoone utilise la catastrophe de Fukushime dans une strategie de conquete de lecteurs en France ,pays dont il est originaire et inconnu ,il est apres 20 ans passe a Nagano ,pour ainsi dire aussi inconnu du grand publique ,et il est bon a savoir que Mabesoone ne vit absolu pas de son art ,il est un simple professeur de poesie dans une universite pour jeune filles en banlieu de Tokyo…..2 heures par semaine ,ce qui oblige Madame a faire bouillir la casserole.

Honte a cette personne qui markete une catastrophe a des fin personnelle….si le talent ne lui a pas permis d’etre reconnu jusqu’a ce jour ,s’est qu’il n’as aucun talent ,enfin le temps nous le fera vite oublie cet imposteur atteint du syndrome de Bernard Kouchner ….

Je me rappelle la video qu’il avait realise en singeant Alex qu’il lui parlait avec ces tripes ,Mabesoone se foutait de sa gueulle genre regardait moi l’intelo,je peux vous faire aussi une video …..mais l’autre (alex )qui ne peut garde sont calme….les aigreurs d’une pauvre personne cherchant a etre connu quoi qu’il arrive .

Mabesoone, qui ne cherche que la lumiere….NOIr
Le Dindon Le Dindon ·  01 avril 2012, 12h54

Ca faisait longtemps qu’on avait eu de vos nouvelles Monsieur Julien… Comment allez-vous ?

Laurent Mabesoone Laurent Mabesoone ·  02 avril 2012, 01h19

Monsieur Julien,
Mon ami Dhugal, votre superieur a la Jamstec, vous a-t-il donne de fausses informations ?
J’enseigne dans deux universites, 7 heures et demi par semaines.
Mes revenus sont comparables a ceux de mon epouse.
Mais je ne vois vraiment pas le rapport…
Mon pauvre !
Pour ce qui est du mouvement du ruban jaune, comme tous les rubans de toutes les couleurs, il a plusieurs sens, au Japon comme ailleurs. L’usage le plus recent et le plus suivi (depuis que les meres de Fukushima le portent) est le notre. Desole, c’est un fait. Tout ceci est atteste, entre autres par wikipedia. Mais il suffit de participer a une seule manifestation ici pour savoir que le jaune est la couleur anti-nucleaire.
A propos, tous les droits de notre recueil vont a Minami Soma.
Maintenant, je me moque totalement d’etre connu en France (tous les poetes de haiku au Japon me connaissent depuis des annees, mais peu importe).
C’est pour cela que j’ai arrete d’ecrire mes chronique. Je me consacre dorenavant aux mesures citoyennes, afin de contribuer a proteger un peu les enfants de ma ville, ainsi que ma fille.
Monsieur, je pense vraiment que vous avez un probleme psychologique.
Reposez-vous un peu, cessez d’attaquer les autres (de facon personnelle qui plus est) et de vivre dans le ressentiment.

Sissi de Grandvaux Sissi de Grandvaux ·  02 avril 2012, 10h07

Bonjour mon cher Julien,

Quel “plaisir” de relire votre prose éructante et diffamatoire ! Mais vu que vous avez posté votre message un 1er avril, nous allons considérer ceci comme un poisson d’avril, certains que vous avez su vous documenter plus avant sur les choses et les gens (voir commentaire au dessous du vôtre de Laurent) et donc que vous avez écrit le contraire de ce que vous pensez réellement….

Vive les poissons d’avril

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

2012-02-15_CAN30-CAN84_antinucleaire_salle-01.jpg

Au Ras du Réel !... le Gard entre convergence et éclatement

Vendredi 15 février, Netoyens.info se déplaçait à Nîmes devant le Conseil Général du Gard (30) pour un reportage sur la mobilisation contre le projet de réacteur nucléaire Astrid à Marcoule. C’est en effet que ce jour là devait avoir lieu une interpellation publique des élu(e)s et du Président du Conseil Général PS, Damien Alary, à l’appel de la Coordination Antinucléaire Sud Est (CAN 84) accompagnées de plusieurs autres organisations écologistes et politiques (retrouvez en pièce jointe à la fin de ce billet le texte de l’appel et ses signataires). Arrivés sur place, c’est en réalité deux mobilisations différentes qui occupaient le pavé. Venus s’ajouter aux militants antinucléaires, nous avons trouvé des militants des syndicats Sud Solidaires et de la CGT porteurs de revendications pour les agents territoriaux gardois. Ils allaient, eux aussi, investir les travées de l’auditorium du Conseil Général afin d’interpeller publiquement ses élus.

Lire la suite

nddl-17-nov-petit.jpg

En campagne : NDDL, pourquoi Vinci y tient autant !

En campagne n°10«NDDL, pourquoi Vinci y tient tant !»Notre Dame des Landes (Loire Atlantique)09 novembre 2012 Prise de son : Jean-Louis CrochardUne émission produite par Au Ras du RéelDiffusée par Netoyens.infoGénérique : Ejam etc…

Lire la suite