Last site update 22/01/2021

To content | To menu | To search

Christian est parti, sa famille reste.

Nous étions quel­ques uns jeudi à Mon­tau­ban puis Gaillac pour les obsè­ques de Chris­tian Denis en com­pa­gnie de sa famille. Chris­tian a été emporté par une mala­die que l’on a l’habi­tude de ne pas nom­mer et qui d’ordi­naire laisse du temps. Cette fois-ci tout a bas­culé en quel­ques jours. Cette situa­tion nou­velle et sou­daine laisse Nadia et leurs 5 enfants col­lé­giens, lycéens et étu­diante dans une con­di­tion pré­caire.

Le col­lec­tif des auteurs de Netoyens.info accom­pa­gnera la famille de Chris­tian dans cette période par­ti­cu­liè­re­ment dif­fi­cile. Pour cel­les et ceux qui sou­hai­te­raient appor­ter leur sou­tien, un site a été créé pour la cir­cons­tance : http://famil­le­chris­tian­de­nis.blog­spot.com/

Outre cette démar­che via les moyens de l’inter­net qui peut ne pas con­ve­nir à tous, nous nous pro­po­sons comme inter­mé­diaire entre vous et la famille de Chris­tian. Il est pos­si­ble de pren­dre con­tact ici avec nous direc­te­ment en veillant bien à nous lais­ser de quoi repren­dre con­tact avec vous.

Bon­­jour à tous,

Le soleil était au ren­­dez-vous, hier, pour dire au revoir à Chris­­tian. En homme de la terre, je crois qu’il aurait appré­­cié !

Nous étions une qua­­ran­­taine à être venus saluer notre cher sous-marin dans la salle du Cré­­ma­­to­­rium de Mon­­tau­­ban. À l’entrée de la salle de céré­­mo­­nie, nous avons été accueillis par l’accent gogue­­nard de « Société, tu m’auras pas ! » de Renaud, le chan­­teur, du temps de sa bonne épo­­que. Puis nous avons eu droit à « Mes­­sage in a bot­tle » (Police) et « Drea­­mer » des Super clo­­chards (Super­­­tramp) pour venir ponc­­tuer les dif­­fé­­rents moments de la céré­­mo­­nie. Ça change des « Pater nos­­ter » et autres « De pro­­fun­­dis cla­­mavi» ! Pas l’ombre d’un curé en vue. Ça aussi, ça repose !

Plu­­sieurs per­­son­­nes sont venues por­­ter témoi­­gnage en hom­­mage à Chris­­tian, sur ce qu’il repré­­sen­­tait pour eux dans leur vie, dans leurs com­­bats. Dire aussi l’ami­­tié qu’ils avaient pour lui. Il y eut d’abord ses enfants avec un très beau texte lu par l’une d’entre eux : scè­­nes de la vie fami­­liale, pein­­ture du « carac­­tère » de Chris­­tian, avec ses colè­­res, son intran­­si­­geance mais aussi sa géné­­ro­­sité, sa recher­­che de l’essen­­tiel, son cou­­rage. Le tout dit avec une bonne dose d’humour. La filia­­tion, de ce côté, est assu­­rée !

Il y eut éga­­le­­ment le témoi­­gnage très tou­­chant de son père. Témoi­­gnage d’amour et d’admi­­ra­­tion, par-delà les diver­­gen­­ces ou les que­­rel­­les d’ordre poli­­ti­­que qui ont dû émailler leur rela­­tion.

Rafaël, très ému, a tenu à ren­­dre témoi­­gnage, en son nom pro­­pre, mais aussi au nom de tous les com­­pa­­gnons de lutte qui ont croisé Chris­­tian dans ses com­­bats, et de l’apport qu’il eut sur le par­­cours, le che­­mi­­ne­­ment des uns et des autres. En par­­ti­­cu­­lier sur son pro­­pre par­­cours mili­­tant.

À l’issue de cette céré­­mo­­nie très sim­­ple et sobre, et durant le temps de la cré­­ma­­tion, nous som­­mes sor­­tis au grand soleil pour nous retrou­­ver très libre­­ment au con­­tact de la famille de Chris­­tian, échan­­ger quel­­ques mots, trans­­met­­tre les sou­­tiens de ceux qui n’avaient pu venir.

Nous som­­mes ren­­trés ensuite vers Gaillac avec l’urne con­­te­­nant les cen­­dres de notre ami. Les per­­son­­nes dis­­po­­ni­­bles se sont res­­tau­­rées autour d’un buf­­fet pré­­paré par des amis, dans une ambiance très cha­­leu­­reuse et décon­­trac­­tée jusqu’à l’heure pré­­vue pour l’inhu­­ma­­tion au cime­­tière de St-Mar­­tin.

Là aussi, moment de grande sim­­pli­­cité empreinte de recueille­­ment et de vive émo­­tion pour la soixan­­taine de per­­son­­nes qui étaient venues accom­­pa­­gner le sous-marin dans sa der­­nière expé­­di­­tion. Nous som­­mes res­­tés lon­­gue­­ment, recueillis, cha­­cun à sa façon, dans une forme très libre d’hom­­mage der­­nier au grand bon­­homme qui nous a quitté beau­­coup trop tôt.

Sous une très belle lumière prin­­ta­­nière…

Ami­­tiés à tous,
et con­­ti­­nuons le com­­bat !


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Rate this entry

0/5

  • Note: 0
  • Votes: 0
  • Higher: 0
  • Lower: 0

Netoyens.info

Author: Netoyens.info

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed


You might also like

communique_de_presse.gif

Elections piège à cons ?

Rassemblement national 23,5 %, La République en marche (LRM) 23 % Les Républicains 13 %. Où est la gauche?

Continue reading

communique_de_presse.gif

1er décembre : appel à témoignages

Chères lectrices, chers lecteurs, Ce qui s’est passé hier à Paris ressemblait beaucoup au début de ce que l’on appelle dans nos livres d’histoire, un soulèvement ou une insurrection. Il faut donc nous attendre à ce que le pouvoir y réponde par la force (ce qu’il fait déjà) mais aussi et surtout par la propagande en recouvrant ce qu’il se passe d’interprétations et de discours aberrants.

Continue reading