Dernière mise à jour 24/09/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Notre Dame des HOLlandes, priez pour eux !

Fresque_NDL_Vinci_Degage.jpgIls « prient » [1] ou sont « touchés » [2]. Invoqueront-ils dans quelques années Notre Dame des HOLlandes lorsque devant le tribunal international de l’environnement [3] ils voudront se repentir du saccage de 2000 hectares de terres nourricières alors qu’il y aura eu la décroissance du trafic aérien causée par le renchérissement drastique du coût du pétrole notamment dû à la raréfaction de l’or noir.

Ils, ce sont le triumvirat socialiste (MM. Ayrault, Auxiette, Grosvalet) qui croient encore que la croissance va ressusciter [4] dans un monde aux ressources naturelles finies. Ils, ce sont aussi Vinci qui seront prêts à tout acheter, même leur âme avec le greenwashing.

La grève de la faim de militant-es anti aéroport à NDDL est une réaction à la “grève de la raison”[5] de Jean-Marc Ayrault (premier ministrable) et autres socialistes (J. Auxiette, président du conseil régional des Pays de la Loire, P. Grosvalet, président du conseil général (44)), qui prient Notre Dame des HOLlandes pour que la croissance revienne.

Il est temps de sortir de la déraison et de « regarder plus loin » pour construire ensemble un monde démocratique, solidaire et où il sera, je l’espère, encore possible de « bien-vivre » tout simplement.

Thierry Brulavoine
Mouvement des Objecteurs de Croissance :  http://www.les-oc.info/2011/07/ndl-9-juillet/
Co-fondateur de collectif d’élu-es doutant de la pertinence du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes : http://aeroportnddl.fr/

Notes :

Dans son éditorial Jean-Claude Guillebaud, journaliste, écrivain, Sud Ouest, 22-4-2012 écrit : 

« C’est à son propos [la croissance] que nos candidats sont le plus embarrassés. Aucun n’ose dire à voix haute ce qu’on murmure un peu partout : la croissance ne reviendra plus en Europe. Avec ou sans l’austérité, nous sommes condamnés à une croissance minimale, voire nulle. La vraie question devient celle-ci : cette croissance envolée, au fond, était-elle si souhaitable ? D’un point de vue arithmétique, sans doute. Mais pour le reste ? Écologiquement, humainement, qui oserait prétendre que la fuite en avant consumériste, productiviste et gaspilleuse correspond encore à un dessein historique raisonnable ? Est-ce le monde que nous voulons construire ? Les vrais réalistes ne seraient-ils pas ceux qui proposent de changer la règle d’un jeu devenu perdant : vivre autrement, imaginer une autre société, promouvoir d’autres rapports humains. Juste derrière l’horizon électoral, ces questions fondamentales nous attendent de pied ferme. Tant mieux ! »


Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 1
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Thierry Brulavoine

Auteur: Thierry Brulavoine

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (3)

Le dindon de la farce Le dindon de la farce ·  27 avril 2012, 01h33

|N!|2012.jpg

edrobal edrobal ·  08 mai 2012, 12h29

Pourtant, Netoyens est plutôt là pour ouvrir les yeux des gens !

Le dindon de la farce Le dindon de la farce ·  08 mai 2012, 16h22

On suggère de chausser d’autres lunettes ou de corriger sa vue ce qui revient au même… si on veut bien le voir !

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

communique_de_presse.gif

Nucléaire : Mme Royal déraisonne

En se déclarant «prête à prolonger de 10 ans la durée de vie des centrales nucléaire», Mme Royal fait une annonce qui se veut rassurante pour une nucléocratie française qui s’entête à vouloir donner un avenir à une technologie obsolète et une industrie surannée.

Lire la suite

communique_de_presse.gif

Non, «le Japon» ne relance pas «le nucléaire»

Non, “le Japon” ne relance pas “le nucléaire” Oui, le Japon a vécu deux ans sans nucléaire Oui, le nucléaire mondial continue sa chute 1071

Lire la suite