Last site update 07/06/2020

To content | To menu | To search

Val qui rit !

L’arme d’Inter!?…

La Wal­ky­rie est un des qua­tre dra­mes lyri­ques de “L’ Anneau du Nibe­lung”, célè­bre opéra en trois actes com­po­sée par Richard Wag­ner en 1870.  L’éty­mo­lo­gie du nom Wal­ky­rie pro­vient du vieux nor­rois (vieil islan­dais), et com­posé du mot VAL (abat­tre) et  KYRJA (choi­sir).
        
Lit­té­ra­le­ment, cela veut dire “qui choi­sit les abat­tus “. Cela ne s’invente pas !…

En dépit des nom­breux démen­tis de Phi­lippe Val* sa nomi­na­tion à la tête de France Inter - un secret de poli­chi­nelle depuis de lon­gues semai­nes - est désor­mais offi­cielle. Et il prend ses fonc­tions le jour de l’appel du 18 juin… Tout un sym­bole ! 


Ami pro­che de Carla Bruni, qu’il aurait aidé à accou­cher de son pre­mier album paru chez Naïve, le voilà récom­pensé après avoir débar­qué Siné de Char­lie Hebdo pour un arti­cle cri­ti­que sur le fils du ” Prince “. 

Siné ayant été relaxé par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Lyon, il crée son excel­lent  ” Siné­Hebdo ” à la suite de cette affaire.

Sté­phane Guillon, Didier Porte et Daniel Mer­met sont désor­mais sous très haute sur­veillance. Ainsi, de nom­breux sujets devien­nent tabous comme : dire du mal de la poli­ti­que gou­ver­ne­men­tale, se moquer du cou­ple Carla-Nico, désap­prou­ver l’Union Euro­péenne, égra­ti­gner  Ber­nard-Henri Levy ou ne pas sou­te­nir la poli­ti­que israé­lienne. Ces trois là ont plu­tôt inté­rêt à sur­veiller leur lan­gage s’ils ne veu­lent pas être virés de France Inter ( Écou­tez la révé­rence).

Jean-Luc Hees, nou­veau PDG de Radio-France, qui a nommé Phi­lippe Val à ce poste, l’a pré­senté ainsi : ” C’est un bon choix pour la sta­tion : il est res­pec­tueux des liber­tés et aura à cœur de garan­tir la nature de France Inter. “ 

Qu’en 2009, en France, le res­pon­sa­ble d’une grande société de l’audio­vi­suel public se sente obligé de pré­ci­ser d’un col­la­bo­ra­teur qu’il est ” res­pec­tueux des liber­tés ” est pour le moins, aussi inat­tendu qu’inquié­tant ! Cela ne va donc pas de soi ???


On dit : un val, dévot.
” Vous n’avez pas une petite pièce, SVP ? Non ! Alors un petit billet pour la semaine…”

Document(s) attaché(s) :

  1. no attachment



Rate this entry

0/5

  • Note: 0
  • Votes: 0
  • Higher: 0
  • Lower: 0

Lionel de Cahors

Author: Lionel de Cahors

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (2)

xian de séte xian de séte ·  29 June 2009, 14h01

un petit Val, c’est un valet.
Et un Val mas­qué : un car­na­val.

boubou boubou ·  28 September 2009, 06h02

rien a dire tou­jours le meilleur du web!

Add a comment This post's comments feed


You might also like

edito.gif

De la révélation à l’amplification

C’est déjà un lieu commun : la triple crise – sanitaire, économique et sociale – que traverse la planète depuis le début de l’année 2020 a puissamment révélé l’ampleur des inégalités partout dans le monde.

Continue reading

edito.gif

Il n’y a pas que le Covid-19 qui tue. Suite…

15 MAI 2020 - depuis 72 ans que cela dure !La Nakba, c’est la Shoah des palestiniens…

Continue reading