Dernière mise à jour 22/11/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Série - Systemique

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 30 novembre 2008

Démocratie, direct !

La gauche est en crise. Ses stratégies sont pour l’instant inopérantes, voire contre-productives, comme le montrent sa disparition en Italie et l’union sacrée de la fausse gauche avec la vraie droite en Allemagne. Et si la crise de “la gauche” était elle aussi systémique, consubstantielle à la crise planétaire ?

Lire la suite...

lundi 30 août 2010

Paul Ariès : face à une crise systémique il faut une réponse systémique

Paul ArièsCes 27, 28 et 29 Août 2010 avaient lieu à Marlhes dans le département de la Loire, les (F)Estives 2010 des Objecteurs de Croissance, organisées par le MOC (Mouvement des Objecteurs de Croissance)

Vous retrouverez bientôt, le temps pour nous d’y travailler, un 3e numéro d’Au Ras du Réel, consacré à celles et ceux qui se sont rendus à ces journées.

En avant goût, Netoyens.info vous propose une entrevue avec Paul Ariès, politologue, rédacteur en chef du journal le Sarkophage, et théoricien de la décroissance, réalisée ce dimanche à Marlhes à la suite de sa participation à une table ronde intitulée “Pouvoirs, contre-pouvoirs et anti-pouvoirs, Elections : y participer en (objection de) conscience ?”.

Marlhes, 30 août 2010
(F)Estives
origanisées par
le Mouvement des Objecteurs de croissance

20 minutes avec Paul Ariès

 
«Il est évident que nous sommes face à une crise systémique c’est à dire une crise écologique, une crise politique, une crise de la personne humaine, une crise sociale. Et face à une crise systémique, il faut effectivement une pensée systémique, il faut une réponse systémique

Lire la suite...

mercredi 1 septembre 2010

2012 morne plaine...

Comme la forêt cache l’arbre, le bouillonnement d’idées à gauche cache le désert de la pensée.

Les (F)Estives 2010 des Objecteurs de Croissance qui avaient lieu à Marlhes ces 27, 28 et 29 Août 2010 ont encore une fois montré ce refus d’affronter le système dominant sur le terrain de l’idéologie. Suffit-il de proposer le trajet qui ira du capitalisme à l’après-capitalisme et une stratégie de la transformation pour changer de paradigme ?

Lire la suite...

dimanche 24 octobre 2010

2012 : face au déclin systémique, l’hypothèse gastéropédiste ?

L'économie états-unienne selon ObamaComme lors de la rentrée 2009 que nous avions entamée avec un article inspiré par un court séjour à Notre-Dame-des-Landes où s’était organisée la contestation du projet d’aéroport du « Grand-Ouest », cette année, avec un peu de retard à cause du mouvement social historique qui nous occupe beaucoup en ce moment même, l’article qui suit propose une réflexion inspirée cette fois par notre participation aux (F)Estives 2010, sorte d’Université d’été des Objecteurs de Croissance qui ont bien voulu nous inviter pour débattre autour du thème des médias alternatifs. Qu’ils soient ici remerciés.

Lire la suite...

jeudi 5 mai 2011

Compliqué ou complexe ?

Tout serait devenu compliqué nous dit-on. Serait-ce réellement l’état du monde dans lequel nous vivons ? N’est ce pas plutôt que ce qui nous apparaît désormais comme tel serait soit le produit d’une perception erronée par les uns ou travestie par d’autres ?

Lire la suite...

dimanche 4 septembre 2011

Lézan 2011 : l'idée de convergence a fait le plein d'énergie

D’aucuns pourraient se demander ce que Netoyens a pu bien aller faire à cette « Convergence citoyenne pour une transition énergétique » et pourquoi cet événement et pas un autre alors que les événements politiques de cette nature désormais pullulent en période estivale. Comme les festivals de spectacles vivants, en effet, les universités d’été de ci et de ça se multiplient laissant apparaître un tourisme citoyen ou militant qui mériterait que l’on s’interroge sur notre rapport à la politique.

La réponse réside dans une certaine continuité de la réflexion et de l’élaboration des idées pour ne pas dire une certaine fidélité dans le campagnonage. Comme vous le savez, nous étions présents en juillet à Notre-Dame-Des-Landes et à cette occasion nous avions pu poursuivre la discussion avec les organisateurs de Lézan 2011 entamée à Nant en avril dernier. Nous y avons fait des propositions et à notre grande surprise, nous avons été invité quelques jours avant d’intervenir dans un atelier dont on découvrait tardivement l’intitulé :

« Approche systémique des luttes :
quelles mobilisations, quelle coordination ?
».

Lire la suite...

lundi 24 mars 2014

Ce système que doit sauver le vote FN

vote-abstention.jpg« Peur sur les villes » titrait ce matin le plus beau spécimen de la presse gouvernementale, engageant un peu plus ainsi l’analyse médiatique dans l’inconvenance et le discrédit. On attend de lire la titraille de la presse du soir[1] qui ne devrait pas décevoir tellement la stratégie éculée du recours à l’épouvantail à moineaux et au vote utile est aussi le symptôme d’un argumentaire à bout de souffle toujours épris de la même idée fixe.

Lire la suite...

samedi 22 novembre 2014

Évadés de tous les pays…

Les économistes n’ont-ils jamais été assez naïfs pour imaginer qu’il leur soit possible un jour d’avoir une représentation exacte du système global des relations économiques tissées par leur congénères ? Si la question a pu être posée autrefois, elle est aujourd’hui un peu plus saugrenue à chaque jour qui passe.

Lire la suite...

vendredi 28 novembre 2014

Les gourous veillent au gain

Le néolibéralisme économique démontre partout où les hommes lui donne libre cours son incapacité à résoudre les crises les plus graves. A cela rien de vraiment étonnant : en libérant de leurs carcans supposés « les forces de l’économie » l’on ne fait le plus souvent que nourrir la tendance naturelle du capitalisme à produire les inégalité auxquelles s’alimente l’accumulation du capital indispensable à la survie du système. Pourtant, vaille que vaille, le « prix Nobel d’économie » récompense presque tous les ans un théoricien de l’orthodoxie néoclassique, adepte forcenée de la croyance en le Marché libérateur. La cuvée 2014 ne fait pas exception à la règle d’or : c’est le français Jean Tirole qui reçoit l’onction suprême cette année. Comment ne pas y voir un gourou de plus ?

Lire la suite...

lundi 30 mars 2015

Rases campagnes

Cela fait beau temps que les campagnes se vident de leur substance humaine. Malgré tout ce qu’elles subissent, elles parviennent à vivre encore. La vie qu’il leur reste pourrait cependant à jamais disparaître sous le coup d’accélérateur donné à l’industrialisation de l’agriculture.

Lire la suite...

- page 1 de 2