Dernière mise à jour 24/06/2018

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Betise

Couv_naissance_du_fascisme.jpg

La naissance du fascisme : crise du fascisme, crise de l'Italie

Ivo Andrić ou Andritch (1892 – 1975) est, à ce jour, le seul Prix Nobel de littérature (1961) yougoslave. Écrivain, journaliste, il a aussi été diplomate. Il est âgé de 28 ans quand en 1920 il est nommé à l’ambassade du royaume des Serbes, des Croates et Slovènes auprès du Vatican. Cette nomination lui permettra d’observer l’atmosphère insurrectionnelle et chaotique qui a cours en Italie au début des années 20, ambiance proto-fasciste qui sera le lit de la montée inexorable et violente de la réaction. Deux autres séjours en Italie le conforteront dans son analyse du fascisme naissant et du développement de la dictature mussolinienne. Je vous propose ici un troisième extrait tiré d’un recueil de neuf textes dont le titre est La naissance du fascisme (Éd. Non lieu, 2012) et dont la première de couverture illustre ce billet. On lira avec profit l’introduction et les notes de Jean-Arnault Dérens, agrégé d’histoire, universitaire mais aussi créateur et rédacteur en chef du Courrier des Balkans, portail électronique francophone qui traite de l’actualité des pays de l’Europe du Sud-Est en général et des pays slaves du sud (yougoslaves) en particulier.

Lire la suite


Couv_naissance_du_fascisme.jpg

La naissance du fascisme : Benito Mussolini

Ivo Andrić ou Andritch (1892 – 1975) est, à ce jour, le seul Prix Nobel de littérature (1961) yougoslave. Écrivain, journaliste, il a aussi été diplomate. Il est âgé de 28 ans quand en 1920 il est nommé à l’ambassade du royaume des Serbes, des Croates et Slovènes auprès du Vatican. Cette nomination lui permettra d’observer l’atmosphère insurrectionnelle et chaotique qui a cours en Italie au début des années 20, ambiance proto-fasciste qui sera le lit de la montée inexorable et violente de la réaction. Deux autres séjours en Italie le conforteront dans son analyse du fascisme naissant et du développement de la dictature mussolinienne. Je vous propose ici un deuxième extrait tiré d’un recueil de neuf textes dont le titre est La naissance du fascisme (Éd. Non lieu, 2012) et dont la première de couverture illustre ce billet. On lira avec profit l’introduction et les notes de Jean-Arnault Dérens, agrégé d’histoire, universitaire mais aussi créateur et rédacteur en chef du Courrier des Balkans, portail électronique francophone qui traite de l’actualité des pays de l’Europe du Sud-Est en général et des pays slaves du sud (yougoslaves) en particulier.

Lire la suite


HannahArendt - 2013

Hannah Arendt... le film

1961. La philosophe juive allemande Hannah Arendt apprend qu’Adolf Eichmann vient d’être arrêté en Argentine. Émigrée et résidente aux Étas-Unis depuis une vingtaine d’années, elle propose au New Yorker de couvrir le procès de ce responsable de la déportation de millions de juifs que la hiérarchie nazie considérait comme le «spécialiste de la question juive». Elle se rend à Jérusalem pour une durée de 10 mois non sans une certaine appréhension. L’exigence de sa pensée à décrire dans ses articles puis dans son livre ce qu’elle nomme la banalité du mal, cette médiocrité «en chair et en os» qu’elle a pu observer lors de ce procès, se heurtent à l’incompréhension de ses proches, fait naître une controverse sans précédent et provoquent son isolement.   527  

Lire la suite