Last site update 13/12/2019

To content | To menu | To search

Entries feed    Comments feed

Tag - Consommationnisme

banniere_n--o--n-_info.gif

Loi sécuritaire et émotion : mais où donc est passé Charlie ?

Ce qui m’inquiète beaucoup mais finalement ne me surprend pas tellement c’est que pour des raisons qui me sont étrangères, ce qui nous arrive maintenant que l’on appelle assez légitimement le Patriot Act français[1] (et pas « à la française » ce qui serait un euphémisme douteux) ne suscite finalement que très peu d’émotion voire même aucune comparé à celle qui a traversé la France - et partant la planète médiatisée toute entière - en janvier dernier. Et pourtant, tout le monde peut voir ou comprend qu’il y a bien un rapport. Pourquoi faut-il encore insister autant pour prendre la mesure de l’énormité de la situation et son caractère inacceptable tellement la ficelle est grosse ? 168

Continue reading


edito.gif

La soupe à l’aigre

La preuve de la per­ti­nence du dis­cours éco­lo­gi­que réside sans doute dans la mal­hon­nê­teté crasse de ses adver­sai­res les plus média­ti­sés. La manière dont les médias de masse se sont empa­rés, à quel­ques enca­blu­res des élec­tions régio­na­les, du der­nier recueil de sor­net­tes de M. Claude Allè­gre est à l’évi­dence symp­to­ma­ti­que d’une épo­que rechi­gnant à affron­ter les vrais périls depuis long­temps annon­cés. L’impos­ture édi­to­riale du géo­chi­miste sor­tant impru­dem­ment de sa spé­cia­lité pour­rait, à l’extrême rigueur, être l’occa­sion d’un débat au fond des cho­ses. Encore fau­drait-il alors oppo­ser à la cer­ti­tude de M. Allè­gre l’intel­li­gence de con­tra­dic­teurs à la hau­teur de l’enjeu. Et là on décou­vre avec éton­ne­ment que le pro­fes­seur devenu bate­leur d’estrade béné­fi­cie d’un trai­te­ment de faveur qui bafoue le droit à la qua­lité de l’infor­ma­tion.

Continue reading


dossiers.gif

Travailler plus pour rembourser plus

[dernière mise à jour le 04-01-08] Une équation un peu nouvelle - mais on le verra qui vient de loin - a pu être découverte et comprise dans le courant de l’année 2007. Elle part du constat un peu ancien et peu avouable que la croissance est en berne dans les pays occidentaux notamment à cause d’un chômage de masse qui dure depuis trop longtemps [1]. Cette croissance qui ne décolle pas (1,5% en moyenne depuis une dizaine d’années), pour tenter d’y remédier, a nécessité que l’on produise de nouvelles idées conformes à la doctrine dominante qui veut que les salaires ne soient pas augmentés par crainte de l’inflation [prévue à la hausse pour 2008] et qui espère que la consommation, jugée trop frileuse en France, soit bien plus dynamique. 78

Continue reading