Last site update 22/11/2019

To content | To menu | To search

Entries feed    Comments feed

Tag - Crise

4aout1789.jpg

Démocratie, direct !

La gauche est en crise. Ses stratégies sont pour l’instant inopérantes, voire contre-productives, comme le montrent sa disparition en Italie et l’union sacrée de la fausse gauche avec la vraie droite en Allemagne. Et si la crise de “la gauche” était elle aussi systémique, consubstantielle à la crise planétaire ?

Continue reading


reflechir.jpg

Noam Chomsky dissèque la crise

Pour le célè­bre lin­guiste, les poli­ti­ques de déré­gu­la­tion finan­cière ont rendu le krach iné­vi­ta­ble. Si l’ère néo­li­bé­rale sem­ble sur le point de se refer­mer, les réfor­mes envi­sa­gées ne chan­ge­ront rien à la struc­ture du capi­ta­lisme. La con­tes­ta­tion s’orga­nise bien en Amé­ri­que du Sud, mais elle devrait encore s’éten­dre et gagner en force pour bous­cu­ler l’ordre éta­bli. “Il y a donc des oppor­tu­ni­tés de chan­ge­ment véri­ta­ble. Jusqu’où cela ira-t-il ? Cela dépend des gens et de ce que nous vou­lons cons­truire.” Noam Chom­sky

Continue reading


dossiers.gif

Crise : Yves Cochet prend date à l'Assemblée Nationale

Dernière mise à jour : 05/04/09 - Antimanuel d’écologie par Yves Cochet (extraits) Les 9 et 14 octobre 2008, Yves Cochet, député des Verts de Paris, a prononcé à l’Assemblée Nationale deux interventions qui feront date. Ces discours sont des éléments essentiels pour comprendre la crise actuelle. Extrait du compte rendu officiel du discours du 14 octobre 2008 et video de la séance du 14 octobre Débat : Ce que nous vivons n’est pas la crise, mais la mutation de sortie du capitalisme par Hervé Kempf (13/01/09) La sortie du capitalisme a déjà commencé par André Gorz L’hyperlibéralisme nous conduit dans le mur Pierre Larrouturou La fin de la mondialisation ? par Cecile de Kervasdoue Adieux à la finance par Frédéric Lordon La fin du capitalisme, vraiment ? par Jean Zin L’empire est en sursis, la démocratie en voie de dislocation par Emmanuel Todd Le monde qui vient par Jacques Sapir

Continue reading