Last site update 18/11/2019

To content | To menu | To search

Entries feed    Comments feed

Tag - Decroissance

reflechir.jpg

Que la crise s'aggrave ! par Serge Latouche

Sous ce titre pro­vo­ca­teur, Fran­çois Par­tant, ban­quier repenti et l’un des pré­cur­seurs de la décrois­sance, a publié en 1978 un ouvrage (1) dont le mes­sage sem­ble ins­piré par l’actua­lité. Il voyait dans une crise pro­fonde le seul moyen d’évi­ter l’auto­des­truc­tion de l’huma­nité. Serge Latou­che est pro­fes­seur émé­rite d’éco­no­mie à l’uni­ver­sité d’Orsay et objec­teur de crois­sance. Il vient de publier Entre mon­dia­li­sa­tion et décrois­sance. L’autre Afri­que, À plus d’un titre édi­tions.

Continue reading


dossiers.gif

Crise : Yves Cochet prend date à l'Assemblée Nationale

Dernière mise à jour : 05/04/09 - Antimanuel d’écologie par Yves Cochet (extraits) Les 9 et 14 octobre 2008, Yves Cochet, député des Verts de Paris, a prononcé à l’Assemblée Nationale deux interventions qui feront date. Ces discours sont des éléments essentiels pour comprendre la crise actuelle. Extrait du compte rendu officiel du discours du 14 octobre 2008 et video de la séance du 14 octobre Débat : Ce que nous vivons n’est pas la crise, mais la mutation de sortie du capitalisme par Hervé Kempf (13/01/09) La sortie du capitalisme a déjà commencé par André Gorz L’hyperlibéralisme nous conduit dans le mur Pierre Larrouturou La fin de la mondialisation ? par Cecile de Kervasdoue Adieux à la finance par Frédéric Lordon La fin du capitalisme, vraiment ? par Jean Zin L’empire est en sursis, la démocratie en voie de dislocation par Emmanuel Todd Le monde qui vient par Jacques Sapir

Continue reading


reflechir.jpg

Peut-on critiquer la croissance ? par Geneviève Azam

La faillite des poli­ti­ques néo­li­bé­ra­les, la réces­sion éco­no­mi­que et les ingré­dients d’une régres­sion sociale et poli­ti­que sont bien là. On entend déjà les appels pour “la crois­sance” et, en fili­grane, une sorte d’injonc­tion morale à taire les cri­ti­ques, étant donné l’ampleur du désas­tre attendu. Allons-nous répé­ter l’erreur des années 1980, pen­dant les­quel­les les dégâts de la crise sociale ont remisé et mar­gi­na­lisé les rap­ports scien­ti­fi­ques déjà alar­mis­tes et les réflexions cri­ti­ques sur un mode de déve­lop­pe­ment por­teur d’une crise éco­lo­gi­que et ali­men­taire grave ?

Continue reading


reflechir.jpg

Être de gauche et productiviste‚ par Le Sarkophage

La gau­che et la droite ont le même bilan effroya­ble en matière d’éco­lo­gie. Les deux sys­tè­mes ont pillé la pla­nète pour nour­rir leur machine pro­duc­ti­viste. La droite a un vrai pro­jet : faire payer aux plus pau­vres la crise éco­lo­gi­que. La gau­che est aphone, car elle ne sait pas com­ment lier son souci de jus­tice sociale avec les ques­tions envi­ron­ne­men­ta­les : elle tombe donc dans tous les piè­ges que lui tend la droite. On l’a vue majo­ri­tai­re­ment se réjouir du Gre­nelle de l’envi­ron­ne­ment comme on la voit ici deman­der de nou­vel­les auto­rou­tes ou voies rapi­des et là exi­ger de nou­veaux cen­tres com­mer­ciaux. On ne pourra pas recons­truire un pro­jet à gau­che sans revi­si­ter pro­fon­dé­ment les ques­tions de tra­vail, de la con­som­ma­tion, du pro­duc­ti­visme, de la crois­sance, du PIB, etc. Les cho­ses sem­blent par­fois aller dans le bon sens. L’Appel natio­nal lancé par nos amis de Poli­tis traite à éga­lité social et éco­lo­gie. Une par­tie de nos cama­ra­des du NPA enga­gent le débat autour de la décrois­sance. Attac natio­nal vient enfin (après des années de refus) d’ouvrir une liste décrois­sance. Les mili­tants com­mu­nis­tes et cer­tains socia­lis­tes inter­ro­gent le pro­duc­ti­visme. Les dif­fé­ren­tes gau­ches anti­pro­duc­ti­vis­tes se sont retrou­vés fin août en Auver­gne.

Continue reading


edito.gif

La fin de la mondialisation ? - par Cecile de Kervasdoue

C’est la fin du consensus autour du libre marché... titre le Guardian en Grande Bretagne Même les Etats Unis mettent en doute l’économie du libre échange... lance le Soir Alors que le Spiegel en Allemagne pose cette autre question... Sommes nous donc en train de vivre la fin de la mondialisation ?

Continue reading


reflechir.jpg

Que nous apprend le Grenelle ?

Que nous apprend le Grenelle sur l’état de l’écologie politique en France ? Prometteur, mais réalisé dans la précipitation, le Grenelle laisse en suspens la question des inégalités écologiques et celle des moyens pour mettre en oeuvre un développement durable.

Continue reading


reflechir.jpg

Renouer avec le sens des limites par Paul Ariès

Pour Paul Ariès, la seule alter­na­tive dans une société qui a som­bré dans la déme­sure est d’en finir avec le mythe de la crois­sance et de faire de la décrois­sance une poli­ti­que au ser­vice des domi­nés. | Ver­sion audio par Netoyens.info Source : Poli­tis 972 du 18/10/07

Continue reading


reflechir.jpg

Les tartuffes de l'écologie par Sophie Divry

[Sophie Divry est journaliste au mensuel La Décroissance] Qu’est ce qu’un éco-tartuffe ? C’est quelqu’un qui fait le contraire de ce qu’il dit. Il est un hyper-riche qui après avoir participé, par exemple, au Paris-Dakar pendant dix ans (Yann Artus-Bertrand, Albert de Monaco) s’emploie désormais à faire la morale au bon peuple et à lui donner des leçons d’écologie. Par exemple, Florent Pagny évadé fiscal comme Charles Aznavour. Ils polluent davantage en une année que 10 RMIstes durant toutes leurs vies. Ils passent leur temps en avion, possèdent plusieurs maisons, de nombreux véhicules. Mais Charles Aznavour, Florent Pagny, le chanteur Antoine, Yannick Noah et beaucoup d’autres, se targuent d’écologie.

Continue reading


Le Nobel de la Paix pour un éco-tartuffe

À l’heure où le sar­ko­zisme nous pré­pare tout un panel de lois con­su­mé­ris­tes (1) avec pour objec­tif d’acti­ver jusqu’aux plus peti­tes niches de l’éco­no­mie en vue de ” fabri­quer de la crois­sance ” à tout prix notam­ment en auto­ri­sant l’ouver­ture des maga­sins le diman­che qui ne le sont pas encore, le prix Nobel de la Paix vient d’être accordé au GIEC et à Al Gore. Le Nobel de la Paix au GIEC, passe encore. Cela mon­tre au moins com­bien les enjeux sont grands au point de mena­cer la paix même dans les démo­cra­ties prin­ci­pa­le­ment occi­den­ta­les et à la tête des­quel­les on trouve les États-Unis mais aussi L’Europe. Du même coup elles se voient enga­gées, si elles ne font rien de sérieux, dans un pro­ces­sus de dés­ta­bi­li­sa­tion qui peut les con­duire droit à la guerre. Mais le prix Nobel de la Paix à Al Gore ?!?!?!

Continue reading


La sortie du capitalisme a déjà commencé par André Gorz

[Ce texte d’André Gorz a été distribué le 16 septembre 2007 à l’université d’UTOPIA.] La question de la sortie du capitalisme n’a jamais été plus actuelle. Elle se pose en des termes et avec une urgence d’une radicale nouveauté. Par son développement même, le capitalisme a atteint une limite tant interne qu’externe qu’il est incapable de dépasser et qui en fait un système mort-vivant qui se survit en masquant par des subterfuges la crise de ses catégories fondamentales : le travail, la valeur, le capital. Mise à jour du billet : 13/12/07 Revue de presse de Cécile Kervasdoue : La fin de la mondialisation ? | France Culture (Les Matins) | |N!| Netoyens ! |

Continue reading