Dernière mise à jour 27/05/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Energie

japan-meltdown.jpg

Les Nations Unies et le Japon dissimulent l’ampleur de la catastrophe de Fukushima

Les autorités japonaises et celles des Nations Unies ont mis une chape de silence sur l’information médicale à laquelle le public japonais en danger devrait avoir droit à propos de l’accident à la centrale nucléaire de Fukushima. Article de Sherwood Ross, publié sur mwcnews.net le 01/08/2014, traduit de l’anglais (V. Gallais), original : UN, Japan, Concealing Extent of Fukushima Catastrophe

Lire la suite


Fuda_-_H_Northey.jpg

Villes en lutte pour leur survie dans la région de Fukushima

Des villes vides et désertées de la préfecture de Fukushima luttent pour leur survie après la catastrophe Article de Hannah Northey, publié sur eenews.net le 17/07/2014, traduit de l’anglais (V. Gallais), original : ’Empty and lonely’ Fukushima towns struggle in catastrophe’s wake

Lire la suite


reflechir.jpg

Lézan 2011 : l'idée de convergence a fait le plein d'énergie

D’aucuns pourraient se demander ce que Netoyens a pu bien aller faire à cette « Convergence citoyenne pour une transition énergétique » et pourquoi cet événement et pas un autre alors que les événements politiques de cette nature désormais pullulent en période estivale. Comme les festivals de spectacles vivants, en effet, les universités d’été de ci et de ça se multiplient laissant apparaître un tourisme citoyen ou militant qui mériterait que l’on s’interroge sur notre rapport à la politique. La réponse réside dans une certaine continuité de la réflexion et de l’élaboration des idées pour ne pas dire une certaine fidélité dans le campagnonage. Comme vous le savez, nous étions présents en juillet à Notre-Dame-Des-Landes et à cette occasion nous avions pu poursuivre la discussion avec les organisateurs de Lézan 2011 entamée à Nant en avril dernier. Nous y avons fait des propositions et à notre grande surprise, nous avons été invité quelques jours avant d’intervenir dans un atelier dont on découvrait tardivement l’intitulé : « Approche systémique des luttes : quelles mobilisations, quelle coordination ? ».18

Lire la suite


ARdR- Martine Billard

Martine Billard (PG) : « nucléaire, gaz de schiste, huile de palme, trois sujets qui montrent le refus de changer de modèle »

Ce dimanche 20 Mars 2011, Martine Billard, coprésidente du Parti de gauche, répondait présente à l’appel du réseau Sortir du nucléaire, pour une manifestation près de l’Assemblée Nationale. En résonance avec la catastrophe Japonaise, la députée de Paris, et ancienne élue Verte, fait le point sur la question de la sortie du nucléaire, une question qui fait bouger les lignes à gauche. L’occasion aussi, d’aborder le sujet des choix énergétiques français, à l’heure où la mobilisation contre l’exploration des gaz de schiste ne faiblit pas et où le projet d’usine de transformation d’huile de Palme à Port La Nouvelle (11) est toujours en cours. Paris, 20 mars 2011 5 minutes avec Martine Billard

Lire la suite


Antinucléaire : Comment relancer un mouvement français en échec ?

Un constat : le mouvement antinucléaire a échoué. Les derniers évènements ayant eu lieu au sein du Rézo nous le confirment. A - Les raisons de l’échec du mouvement antinucléaire en France B - Les acteurs actuels de la « mouvance » anti-nucléaire

Lire la suite


À la rencontre d'Enercoop, la réappropriation énergétique - Vidéo et témoignage

Une « fête des sens » à Avran­ches dans la Man­che ? Ten­tant pour qui sou­haite pla­cer l’épa­nouis­se­ment des per­son­nes avant la course à la con­som­ma­tion, non ? Allé­chés par cette invi­ta­tion à la con­vi­via­lité, nous nous y som­mes ren­dus les 19 et 20 sep­tem­bre der­nier, dési­reux de savoir ce qui y était pro­posé. C’est là, entre con­tes, musi­ques, pro­me­na­des et dégus­ta­tions que nous avons décou­vert un stand qui de prime abord ne met­tait pas l’eau à la bou­che. Éner­gie ? Coo­pé­ra­tive ? Une alter­na­tive pos­si­ble ? Il ne nous en fal­lait pas plus pour aigui­ser notre curio­sité netoyenne. C’est ainsi que nous som­mes allés à la ren­con­tre d’ENER­COOP avec Fran­çois Dumas, l’un des mem­bres de cette coo­pé­ra­tive. C’est une entre­vue fil­mée sur place que nous vous pro­po­sons comme pre­mière décou­verte des par­ti­cu­la­ri­tés de cette coo­pé­ra­tive qui se veut aussi comme une « éner­gie mili­tante ». L’éner­gie est-elle un bien com­mun ? Pou­vons-nous la lais­ser aux seu­les mains de grands mono­po­les, publics, pri­vés ? Quels usa­ges des éner­gies ? Quel­les éner­gies pour demain ?  Quel­ques répon­ses sont appor­tées. Nous vous pro­po­sons de pro­lon­ger la dis­cus­sion.

Lire la suite


Gaz à effet de serre : taxe ou quota ?

La «taxe car­bone» telle qu’on nous la pré­sente néces­site qu’on s’inter­roge sérieu­se­ment. Outre la pré­sen­ta­tion média­ti­que qui sou­tient sans faille la méthode des réfor­mes à «petits pas» lais­sant enten­dre que cette taxe sera encore plus iné­ga­li­taire dans un temps futur, jamais on ne dit qu’il n’y a pas que le dioxyde de car­bone à taxer. On ne pro­pose pas non plus une réforme qui, loin d’être révo­lu­tion­naire, pour­rait tout de même être un peu plus radi­cale. Elle pour­rait en effet évi­ter le ris­que d’un trai­te­ment favo­ra­ble des plus aisés - à l’ins­tar du bou­clier fis­cal - et cher­che­rait véri­ta­ble­ment à répon­dre aux diver­ses aler­tes sur le dérè­gle­ment cli­ma­ti­que comme celle don­née par le Groupe d’Experts Inter­gou­ver­ne­men­tal sur l’évo­lu­tion du cli­mat (GIEC), une alerte des plus alar­mante.

Lire la suite


dossiers.gif

Nucléaire : contre la banalisation de l'insoutenable

Nucléaire : la grande illusion Dans un contexte de prix élevés du pétrole (mais aussi du gaz et du charbon) et de préoccupations de plus en plus lourdes et précises concernant le réchauffement climatique, la présidence française de l’Union Européenne de juillet à décembre 2008 semble bien décidée à tout faire pour imposer à ses partenaires européens l’idée de la nécessité absolue d’une relance massive de l’énergie nucléaire, au grand bénéfice de l’industrie hexagonale. Nicolas Sarkozy en fait un point essentiel du « paquet climat énergie » dont il compte bien achever la négociation avant la fin de son mandat. Il reçoit dans cette initiative controversée en Europe un appui remarqué de l’actuel président de la Commission. La suite : Les Cahiers de Global Chance, n°25, septembre 2008 « Nicolas Sarkozy et le nucléaire » Petite découverte dans la biographie de Nicolas Sarkozy, période soigneusement dissimulée : en 1986, Nicolas Sarkozy était délégué interministériel pour les énergies et le nucléaire et c’est lui qui a orchestré en coulisses, le célèbre arrêt du nuage de Tchernobyl aux portes de la France. Il était déjà vigilant sur les frontières… Sources : Horreur écologique , Le Réseau

Lire la suite


une-tcherno-50pix.jpg

Nucléaire : deux prix Nobel s'inquiètent

Par­fois le mili­tan­tisme trouve ses récom­pen­ses dans d’heu­reu­ses sur­pri­ses. En voilà deux et pas des moin­dre, deux prix Nobel bien con­nus, Geor­ges Char­pak et Pierre-Gil­les de Gen­nes, tous les deux prix Nobel de phy­si­que ce qui est à por­ter au cré­dit des cri­ti­ques qu’ils pro­non­cent. Et quand au plus pres­ti­gieux des prix s’ajoute en prime une bonne dose de sagesse, on ne peut plus bou­der son plai­sir…

Lire la suite


Nucléaire : la banalisation de l’insoutenable

Addendum - citation - Alain Minc - France Inter - 23/09/08 “Je pense que le Grenelle de l’environnement a permis en contrepartie des mesures pro-environnement de valider le choix collectif en faveur du nucléaire.” Je ne sais pas si ce monceau d’inepties aux relents gaulliens qui s’affichent sur le site du Monde en face d’une des nouvelles publicités de cette EDF qui ne cache pas ses ambitions [2] aura été lu par beaucoup d’entre nous mais on se demande comment un journal dit de référence peut laisser s’étaler autant de fausses vérités dans ses propres colonnes. En fait, il n’y a pas à chercher longtemps, l’auteur de cet article n’est autre que le « président du conseil de surveillance de la Société éditrice du Monde SA. », un de ces hauts cadres responsables qui a toutes les facilités de trouver tribune ouverte dans le journal qui le paye pour être surveillé. On ne pourra pas reprendre point par point les niaiseries doublées d’arrogance qui jonchent ce parterre de mots produits pour soutenir le difficile projet de la privatisation d’EDF et le sauvetage d’Areva. On retiendra pour commencer la dernière phrase : « Nous pouvons, si nous le voulons, inventer à nouveau notre pétrole ». Quel message subliminal que voilà ! Rappelez-vous : on n’a pas de pétrole mais on a des idées… Ce slogan au demeurant bien venu voulait nous encourager à faire preuve d’imagination pour faire le plus d’économie d’énergie possible alors que dans la même période tout était fait pour que nos maisons soit au « tout électrique »… nucléaire bien sûr ! [Article initialement publié et largement commenté sur le site Yonne Lautre]

Lire la suite