Dernière mise à jour 23/10/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Europeennes

edito.gif

Jusques à quand...

Europe : Sur 27 pays votants, nom­bre d’élec­teurs ins­crits : 375 mil­lions. Nom­bre d’abs­ten­tions : 213,4 mil­lions.Ont voté : 161,6 mil­lions.France : 44,3 mil­lions d’élec­teurs ins­crits. 26,3 mil­lions d’entre eux se sont abs­te­nus.Ont voté : 17,2 mil­lions.Et 781 480 élec­teurs ont voté blanc ou nul (soit 1,76 %). Ce qui, soit dit en pas­sant, réduit sin­gu­liè­re­ment le score réel­le­ment exprimé de tous ceux qui pavoi­sent aujourd’hui :UMP : 10,8 %, PS : 6,41 %, Europe Éco­lo­gie : 6,33 %, MoDem ; 3,29 %, FN : 2,47 %, Front de Gau­che : 2,35 %, NPA : 1,9 %.

Lire la suite


edito.gif

Européennes : Vers des lendemains qui cognent ?

Quels embrouilleurs, ces médias pugilistiques ! L’UMP, parti au pouvoir, représente à peine 11% des électeurs, soit grosso modo, 1 électeur sur 10. Une rossée ! Mais grâce à la pommade médiatique, on ne voit même plus les hématomes.

Lire la suite


isoloirs_vides.jpg

Droit, devoir et obligation de voter

En ce midi du 7 juin 2009, jour de votation pour l’élection des députés européens, 14,81% d’électeurs se sont déplacés pour aller voter. La tendance historique à la baisse de la participation se confirme. Elle se vérifiera peut-être ce soir. 371

Lire la suite


edito.gif

Europe écologie : voyage au bout du spectacle

« Toute la vie des socié­tés dans les­quel­les règnent les con­di­tions moder­nes de pro­duc­tion s’annonce comme une immense accu­mu­la­tion de spec­ta­cles. » (Pre­mière phrase de La Société du Spec­ta­cle de Guy Debord-1967). Et dire que pen­dant des années, la grande Domi­ni­que a passé son temps à faire de l’idéo­lo­gie com­plexe, en répé­tant à l’envi, « je suis trop rouge pour les Verts, trop verte pour les Rou­ges ». La for­mule pour que l’élec­teur n’y voit que du bleu était pour­tant sim­ple, il suf­fi­sait d’équi­per la gaule à gogos, de leur­res fluo­res­cents.

Lire la suite


edito.gif

« Bayrou, le plouc de l’arène ? »

« L’époux de la reine, poux de la reine ! » Dans son opéra bouffe, la « Belle Hélène », Offen­bach s’était délecté en paro­diant le Second Empire. Napo­léon III y était campé sous les traits du vieux roi Méné­las, cocu et un peu plouc. Le monar­que insuf­fi­sant y avait gagné la sym­pa­thie des rieurs. Je me pro­pose de mon­trer que les mêmes cau­ses pro­dui­sant les mêmes effets, notre très sures­timé troi­sième homme, le roi du pon­cif et de la pate­nô­tre, l’ultra-euro­péiste de droite, Fran­çois Bay­rou, est devenu, par la magie des médias, le gen­til plouc du Béarn.

Lire la suite


edito.gif

NON !

Cli­quer sur l’image, télé­char­ger, impri­mer, voter Non !.. diman­che 7 juin

Lire la suite