Dernière mise à jour 19/09/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Fabius

el_sistema_esta_obsoleto.png

Macron économie

Au temps béni du néolibéralisme où l’État abdique partout de ses ancestrales responsabilités devant les forces du Marché totalitaire nous ne sommes plus à une loi scélérate près. Telle doit être en effet qualifiée sans vergogne la loi Macron. La manière dont elle nous a été vendue par la plupart des observateurs – trop souvent insuffisamment attentifs ou près à avaler n’importe quelle couleuvre – ne permet en rien de connaître ce qui se cache derrière le rideau de la communication gouvernementale, les fameux « éléments de langage », ou sous le jargon technocratique du texte de ladite loi. Il faut donc lire entre les lignes et surtout ne pas être oublieux du passé.

Lire la suite


edito.gif

Au deuxième temps de la valse…

Depuis trente ans les gouvernements se suivent et se ressemblent. Ils se ressemblent mais chacun, tantôt par petites touches, tantôt par saccades, amplifie la marque de la trajectoire lancée à l’orée de l’ère néolibérale. À la fin du mois d’août dernier Valls 2 a succédé à Valls 1 qui n’a pas tenu deux saisons au calendrier grégorien. Valls 3 lui succèdera peut-être pour faire bonne mesure dans l’adaptation funeste de la Gauche française de gouvernement à l’air du temps. Si d’ordinaire la musique adoucit les mœurs, la partition jouée par Manuel Valls est destinée à les bousculer si ce n’est les mettre à la renverse.

Lire la suite


el_sistema_esta_obsoleto.png

Cinq cents jours ?

Il nous reste cinq cents jours pour « sauver le climat ». La sentence est volontairement péremptoire. Elle émane le plus souvent des organisations non gouvernementales engagées dans la dénonciation de la grave question climatique et qui s’indignent légitimement de l’immobilisme des gouvernements politiques en la matière. Quelle est donc cette « nouvelle frontière » au-delà de laquelle le monde pourrait sombrer ou renaître ? C’est la conférence de Paris-Le Bourget prévue en décembre 2015. La dernière conférence mondiale sur le climat du cycle de Kyoto, conférence de la dernière chance avant le saut dans l’inconnu de l’après-Kyoto.

Lire la suite


Tonton Fafa fait de la haute voltige

On connaissait les deux célèbres hélicologistes, les très populaires Nicolas Hulot et YAB, alias Yann Arthus Bertrand, grands acteurs influents des manigances électoralo-verdistes au coté de l’incontournable DC-B. Au dessus du nid de coucou de la gauche tendance droitière, le toujours très “républicain” Manuel Valls, le plus BCBG de tous et premier dans tous les concours de circonstances : premier des repentis qui avait dit “Non !” en 2005 et premier candidat à avoir dit oui à ce grand barnum des très fumeuses “Primaires”©. Il vient d’être rejoint dans son escapade pré-présidentielle par son poulidor préféré, Arnaud (de) Montebourg. Tiens au fait, mais où est passé Peillon ? Et Hollande ? Laisse tomber la neige ! Et puis il y a notre bon Tonton Fafa… 

Lire la suite