Dernière mise à jour 23/10/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - GPII-GTII

edito.gif

Sale temps pour les mégalos

Un vent mauvais a commencé de souffler contre la folie des grandeurs des bétonneurs. Du même coup, le ciel semble s’éclaircir pour les opiniâtres adversaires des « grands Projets inutiles et imposés ». Certes, ces projets sont très nombreux et d’autres vont encore fleurir dans l’imagination des aménageurs restant désespérément accrochés aux dogmes du temps révolu de la Croissance sans f(re)in mais déjà plusieurs d’entre eux ont été ces derniers mois suspendus ou stoppés net dans leur construction publicitaire et médiatique, sans attendre donc la pose de la première pierre. Cela annonce-t-il de la part des « décideurs », avec un grand retard coupable, un début de remise en cause du schéma de pensée productiviste ? Une timide prise de conscience que le coût de la destruction des écosystèmes est désormais insupportable serait-elle en train d’émerger ? Hier arrogants, les promoteurs semblent perdre un peu de leur superbe sérénité.

Lire la suite


Risiko_Atomunfall.png

Les risques intolérables du nucléaire

Une synthèse opportune par la Fondation suisse de l’énergie (SES – Sweizerische Energiestiftung) traduit de l’allemand (V.Gallais) Les risques intolérables du nucléaire : cancers, pollutions potentielles et prolifération d’armes atomiques Les rejets radioactifs sont inévitables, même lors du « fonctionnement normal » d’une centrale nucléaire Un accident nucléaire détruit les bases de la vie pour des générations La production électronucléaire promeut la prolifération d’armes atomiques.

Lire la suite


kein_Geld_fur_Atom_-_stoppt_Brussel.jpg

Pas d'argent pour le nucléaire - arrêtons Bruxelles !

Une belle action menée par une coopérative de production d’électricité allemande, EWS Schönau.

Lire la suite


amis-de-la-terre-france.jpg

Lettre ouverte aux Amis de la Terre-France

En octobre 2014, trente-trois réacteurs électronucléaires en France sur cinquante-huit auront 30 ans ou plus. Il y en avait vingt et un au début du mandat du président Hollande, et seulement deux au début du Grenelle de l’Environnement. Sans sursaut des écologistes antinucléaires, il risque d’y en avoir quarante-six dès novembre 2017. Pour tâcher de s’extraire de l’impasse atomique et cesser de banaliser le désastre en cours au Japon, il faut un coup d’arrêt à la production anthropique massive de radioactivité. Pour cela, il faut exiger enfin en France, de toute urgence et en attendant mieux, le remplacement transitoire des réacteurs nucléaires par des centrales thermiques à flamme. A gaz et même, si nécessaire, en partie au fioul et au charbon. Ce n’est pas antagonique, bien au contraire, avec l’adaptation au changement climatique et la lutte contre son aggravation. Et c’est essentiel pour la préservation de la vie sur terre, ainsi que pour celle d’une démocratie en France. Plus vite ça se fera, mieux ce sera. Y compris pour le climat. Il est de la responsabilité historique des Amis de la Terre de le dire, et de le faire comprendre autour d’eux.

Lire la suite


edito.gif

La fatale asphyxie

Record battu ! C’est Paris qui décroche la timbale. Aucune capitale européenne n’avait encore jamais atteint un tel niveau de pollution de son air. La faute à ce salopard d’anticyclone des Açores qui, avant même le début du printemps, s’est planté trop longtemps sur tout le nord de l’Europe. Face à cette détermination climatique inébranlable la toute petite volonté des hommes ne pèse rien.

Lire la suite


NDDL220214_2227.jpeg

Ma colère à Jean-Pierre Blazy président de Ville & aéroport

Lettre ouverte à Jean-Pierre Blazy, député-maire de Gonesse, président de l’association nationales d’élus, Ville & aéroport.

Lire la suite


edito.gif

La parole, un jour…

Nous allons être de nouveau appelés à voter en ce prochain printemps. Pour les Municipales, cette fois. Et, une fois encore nous nous désolerons probablement du désintérêt d’un trop grand nombre de nos concitoyens pour la « chose publique ». Pourtant, au-delà de la mise en cause facile du citoyen négligeant le respect de sa responsabilité politique, en profitera-t-on pour questionner sérieusement l’indéniable dépérissement de la démocratie ?

Lire la suite


eole-pachamama-Larzac-5.jpg

Eole vs Pachamama : une lutte rurale

La semaine dernière, je suis allé manifester dans le Larzac, au beau milieu d’un champ. C’est un peu loin de chez moi, mais ce n’est pas parce qu’on habite en zone rurale qu’on ne doit pas se préoccuper de ce qui se passe dans le jardin/le champ du voisin surtout quand on sent le coup fourré et que l’on veut en savoir plus.C’était donc en Aveyron à Saint-Victor et Melvieu où 7 hectares de bonnes, que dis-je, de très bonnes terres agricoles portant l’Appellation d’origine protégée (AOP Roquefort), doivent laisser place à un méga transformateur électrique de 2100 MW : mes poules auraient été hallucinées en voyant la taille des pissenlits.

Lire la suite


NucleairePourLesJeux.png

Le nucléaire pour les Jeux

Un pour tous, tous pourris ! Il y a tout juste un an notre ami Yann Fiévet nous avait livré une réflexion sur les jeux olympiques modernes d’un point de vue historique dans un article que l’on devrait relire attentivement pour mieux aborder l’actualité nauséabonde et anti démocratique de l’olympisme [1]. Il y montrait le recyclage de personnalités très marquées par l’idéologie raciste et leur grand intérêt pour les gros budgets qui vont de paire avec les grands projets (inutiles ?), c’est à dire des valeurs aux antipodes de l’image bien léchée de la marque aux cinq anneaux multicolores.

Lire la suite


non-europacity-090213.jpg

Europacity : non à ce grand projet inutile !

Le Collectif Pour le Triangle de Gonesse organise un rassemblement le samedi 9 février prochain à 10h00 pour dénoncer ce projet et les méthodes de ses promoteurs.

Lire la suite