Dernière mise à jour 24/06/2018

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Hulot

edito.gif

Tête haute tête baissée

Les hommes – et les femmes - du Président, tout comme le Président soi-même, gouvernent la tête haute. Ils sont pétris de certitudes, sont convaincus que leurs prédécesseurs n’ont pas su ou pas voulu aller assez loin dans « les réformes indispensables à la France », sont persuadés que le moment de faire le grand bond en avant est enfin arrivé et que demain l’Histoire pourrait leur reprocher d’avoir failli face à ce grand dessein qui leur incombe. A aucun moment ils ne se demandent si d’autres voies que celles qu’ils entendent faire emprunter au pays seraient plus propices à suivre face aux nombreux périls du temps.

Lire la suite


edito.gif

Paris gourmand

Paris flotte mais ne sombre pas. Paris ne s’est pas fait en un jour. Paris vaut bien une messe. Que de flatteries, égrainées au fil des siècles, pour construire l’éloge éternel de la « ville lumière », capitale d’un État-nation dont l’hyper-concentration est sans égale en Europe. Et que de mépris pour la « province » (pays vaincu) contenu à l’envers de cette suffisance à jamais entretenue.

Lire la suite


edito.gif

Talon de fer

Les amateurs de bonne littérature qui délaissent les histoires à l’eau de rose pour leur préférer celles permettant d’entrevoir l’essentiel du monde qui les entoure auront reconnu d’emblée le titre du fameux livre de Jack London publié en 1907. A préférer le rose du monde on a tendance à ne voir le célèbre écrivain américain que comme l’auteur de « Croc blanc » ou de « L’appel de la forêt ».

Lire la suite


Nico aime trop les pyramides

C’est le Pacte con­tre Hulot qui nous le rap­pelle :« Je n’arrive pas à don­ner plus. J’aime­rais bien être plus effi­cace, ou être moins seul. J’aime­rais bien être relayé par les lea­ders poli­ti­ques. De temps en temps, je trouve que c’est très lourd. Par­fois, je me dis que gar­der l’espoir devient un acte de bra­voure. Les ten­ta­tions de déses­poir sont légion. Il y a une telle iner­tie et une telle pyra­mide de com­plexité ! Quand on voit tou­tes les cri­ses se rejoin­dre, la ten­ta­tion de repli sur soi… On se dit : com­ment y arri­ver ? » Nico­las Hulot, Jour­nal du diman­che, 25-5-2009.

Lire la suite