Last site update 29/01/2020

To content | To menu | To search

Entries feed    Comments feed

Tag - Lauvergeon

lauvergeon_non_merci.jpg

Atomic Anne : parce qu’elle le vaut bien

À l’heure où le sondagisme acharné donne l’alternance droite-gauche d’ores et déjà victorieuse, Mme de Lauvergeon prépare le terrain d’une gauche pro-nucléaire qui s’apprête à reprendre du service.

Continue reading


no_nuke_japon.jpg

Les dealers de MOX

Qui AREVA fait-il encore rêver ? Il ne s’agit pas d’apprécier les personnes pas même celle de Mme Lauvergeon dont on se doute que l’abondante chevelure peut éveiller de nombreux fantasmes chez ses partenaires anciens, actuels ou futurs. Il s’agit de juger des activités industrielles et commerciales de l’entreprise AREVA. [Par EJ, PlOgOff, SL] [mise à jour 01/04/11] mise à jour importante !!! Ce mardi 23 mars à 17h00, la CRIIRAD publie un communiqué alarmant : COLERE ET INDIGNATION – VOLET N°1, Les chiffres relatifs à la contamination de l’air existent mais ils sont confisqués par les Etats !

Continue reading


Logo EURODIF

Nucléaire : l’avenir se décide maintenant…

Comment savoir si les «vingteurs» et les chaînes d’infos en continu l’ont traité ou même l’ont seulement évoqué au détour d’une brève ? Comment le savoir puisqu’on n’a plus envie de les suivre ? La presse écrite c’est un peu pareil il faut bien le dire. On veut bien cependant faire l’effort de la lire parce qu’elle laisse encore la possibilité de la lecture à son rythme, condition nécessaire d’un regard analytique et critique d’une «actu» trop souvent marquetée et servie comme de l’information. Il y a une semaine un exemplaire de La Tribune, quotidien économique bien connu, attire l’attention. C’est Cantona qui fait la Une : va t-il «faire sauter la banque ?» titre le journal. La réponse, maintenant, nous la connaissons : ils ont eu peur, un peu, pas trop, et tout laisse à penser que l’effet fut proche de zéro. La prochaine fois, peut-être, il en sera autrement. On tourne les pages et puis on s’arrête. Page 14, Besson fait le titre. Lui consacrer cinq minutes de notre précieux temps de lecture c’est aussi l’occasion de mettre la main sur un énième coup fourré de l’ex. élu PS de la Drôme et nucléocrate décomplexé. Occasion aussi, peut-être, de faire le point sur un sujet sur lequel on ne s’est pas véritablement penché depuis 2005. Un sujet qui engage lourdement l’avenir alors qu’il ne trouve plus de réelles contradictions depuis que le réseau «Sortir du nucléaire» - comme Greenpeace en 1985 et Attac en 2006 avant les Présidentielles - a été totalement désorganisé de l’intérieur par des forces obscures. [re-publication le 15/03/2011 12h00] 1093

Continue reading