Dernière mise à jour 25/09/2017

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Sans-papiers


edito.gif

Rappelez-vous, EDVIGE...

Tex­tes offi­ciels, avis et docu­ments… …pour se tenir infor­més des der­niè­res entour­lou­pes.La plus récente date du 16 octo­bre 2009 !

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Les travailleurs sans-papiers isolés, manifestation unitaire du 10 octobre 2009

Vidéo 13 : après 14 mois d’iso­le­ment à la Bourse du Tra­vail, les tra­vailleurs sans-papiers occu­pent main­te­nant ce grand local de la rue Bau­de­li­que où ils ont pu accueillir d’autres col­lec­tifs et se réu­nir régu­liè­re­ment. Les orga­ni­sa­tions sont davan­tage pré­sen­tes qu’aupa­ra­vant, sans être capa­bles de faire bas­cu­ler le rap­port de force avec l’Etat répres­sif. La grande, dyna­mi­que et belle mani­fes­ta­tion (sans doute au moins 10 000 par­ti­ci­pants), orga­ni­sée avec de nom­breux col­lec­tifs de sans-papiers, le 10 octo­bre, depuis la rue Bau­de­li­que vers le Minis­tère de l’immi­gra­tion et de l’iden­tité natio­nale, en pas­sant par Répu­bli­que, Bas­tille, Aus­ter­litz et Port Royal est une étape sup­plé­men­taire dans l’affir­ma­tion de leurs droits, la dénon­cia­tion de leur situa­tion de sous-pro­lé­ta­riat gérée arbi­trai­re­ment par les Pré­fec­tu­res et l’Etat, leurs pro­pres capa­ci­tés à s’orga­ni­ser et cons­truire, peu à peu, un mou­ve­ment d’ampleur à plus grande visi­bi­lité. On ne peut que regret­ter la très fai­ble par­ti­ci­pa­tion citoyenne et poli­ti­que à leur lutte, pour­tant si emblé­ma­ti­que des con­tra­dic­tions dra­ma­ti­ques de la société actuelle et du monde.

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Les travailleurs sans-papiers isolés expulsés de la Bourse du Travail - Vidéo 12

30 juillet 2009 : Con­fé­rence de presse et tam­bours Le 18 juillet en fin de mati­née, le blo­cus par les CRS du local nou­vel­le­ment occupé, rue Bau­de­li­que, était levé. Mais le direc­teur de la CPAM (Caisse pri­maire d’assu­rance mala­die) de Paris, pro­prié­taire des lieux, main­te­nait sa demande d’expul­sion. Après juge­ment en référé le 24, puis publi­ca­tion du non-rejet de la demande d’expul­sion le 29, les tra­vailleurs sans-papiers qui ont occupé ces locaux pour y faire vivre un Minis­tère de la Régu­la­ri­sa­tion de tous les sans-papiers, dis­po­sent de 3 mois au mini­mum de répit dans les lieux. Sis­soko et Socé inter­vien­nent le 30 au matin, lors d’une con­fé­rence de presse, pour ras­su­rer cha­cun tout en inci­tant à y orga­ni­ser col­lec­ti­ve­ment la lutte. Les tam­bours don­nent le ton.

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Les travailleurs sans-papiers isolés expulsés de la Bourse du Travail - Vidéo 11

Ven­dredi 17 juillet en fin d’après midi : l’occu­pa­tion des locaux désaf­fec­tés de la CPAM s’orga­nise, sous le blo­cus des CRS. Sis­soko, délé­gué de la Coor­di­na­tion Sans-Papiers 75, appelle à l’unité pour faire res­pec­ter les valeurs du pays des Droits de l’Homme et recréer une coor­di­na­tion de tous les sans-papiers.

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Les travailleurs sans-papiers isolés expulsés de la Bourse du Travail - Vidéo 10

Ven­dredi 17 juillet, 16h : du ras­sem­ble­ment uni­taire de la place du Châ­te­let à l’occu­pa­tion des locaux de la CPAM dans le 18e La sta­tion au Châ­te­let pre­nait pres­que des airs de vacan­ces avec ces mili­tant-es et orga­ni­sa­tions que l’on n’avait jamais vus à la Bourse du Tra­vail, pen­dant les 14 mois d’occu­pa­tion. Vers 16h, un glis­se­ment d’abord dis­cret s’est pro­duit puis les sans-papiers et leurs sou­tiens se sont mas­si­ve­ment engouf­frés dans le métro une deuxième fois pour une des­ti­na­tion incon­nue de la plu­part. L’occu­pa­tion des locaux désaf­fec­tés et gigan­tes­ques de la CPAM (Caisse Pri­maire d’Assu­rance Mala­die), rue Bau­de­li­que, s’est réa­li­sée rapi­de­ment et sans heurt. Il avait été pré­paré par la CSP 75 avec la sec­tion Net­toie­ment de la CGT (mais sans le sou­tien de sa direc­tion natio­nale…). Mal­heu­reu­se­ment, Wahid s’est fait arrêté subrep­ti­ce­ment par les CRS et a été embar­qué. Il a été relâ­ché depuis, mais est sur le coup d’un juge­ment en sep­tem­bre.

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Les travailleurs sans-papiers isolés expulsés de la Bourse du Travail - Vidéo 9

Ven­dredi 17 juillet, 14h : de la Bourse du Tra­vail à la place du Châ­te­let Les orga­ni­sa­tions ont enfin réussi à accep­ter et orga­ni­ser, avec la CSP 75 (Coor­di­na­tion des Sans-Papiers 75), un ras­sem­ble­ment uni­taire. Il s’est tenu à par­tir de 14h, place du Châ­te­let. En s’y ren­dant, cer­tains sans-papiers avaient bien du mal à quit­ter le Bou­le­vard du Tem­ple et la Bourse du Tra­vail où ils étaient res­tés 14 mois, sachant que, pro­ba­ble­ment, ils n’y revien­draient pas. En effet, suite à la pro­po­si­tion de la Pré­fec­ture de régu­la­ri­ser 300 per­son­nes pro­po­sées par la CSP 75, il était entendu que la coor­di­na­tion devrait quit­ter le bou­le­vard du Tem­ple. Une par­tie des sans-papiers n’a pas suivi le mou­ve­ment et a main­tenu le cam­pe­ment devant la Bourse du Tra­vail, con­si­dé­rant qu’ils n’avaient pas à céder à ce qu’ils ont con­si­déré comme un chan­tage de la Pré­fec­ture pour les divi­ser et les affai­blir.

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Les travailleurs sans-papiers isolés expulsés de la Bourse du Travail - Vidéo 8

Le cam­pe­ment sous les ora­ges Cam­pant depuis bien­tôt 3 semai­nes sur le bou­le­vard du Tem­ple après avoir été expul­sés de la Bourse du Tra­vail, les tra­vailleurs sans-papiers iso­lés et leur famille, se pro­tè­gent de la pluie et, mal­gré le man­que de som­meil, gar­dent cou­rage et déter­mi­na­tion.

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Les travailleurs sans-papiers isolés expulsés de la Bourse du Travail - Vidéo 7

Sous les pavés, la mai­son brûle…Réu­nion ini­tiée par RESF pour essayer de dépas­ser la crise actuelle autour des tra­vailleurs sans-papiers, et qui s’est ter­mi­née avant qu’elle ne puisse com­men­cer.

Lire la suite


grece_fevrier_2012.jpg

Travailleurs sans-papiers isolés - Bilan d'étape

Pour­quoi ne sou­te­nons-nous pas col­lec­ti­ve­ment les tra­vailleurs sans-papiers iso­lés qui s’étaient réfu­giés à la Bourse du Tra­vail ?Pour­quoi aucune orga­ni­sa­tion con­sé­quente n’a-t-elle pas fer­me­ment con­damné le mode infa­mant qu’a uti­lisé la CGT pour les en délo­ger ?

Lire la suite